Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

7 choses à éviter avant une séance d'épilation laser

.
2 photos
Lancer le diaporama
. .
. .

Vous vous apprêtez à vous rendre à une séance d’épilation laser ? Alors lisez attentivement ces quelques lignes qui résument tout ce qu’il est déconseillé de faire juste avant de se lancer.

Quand on souhaite se débarrasser durablement de ses poils, la solution du laser est certainement ce qu'il y a de plus efficace. Mais attention, cette technique est loin d'être sans risque et il est vivement recommandé de bien se renseigner lorsqu'on choisit d'y avoir recours. Voici sept choses à éviter absolument pour se prémunir de toute catastrophe imprévue.

Le bronzage

C'est sans aucun doute la contre-indication la plus connue, mais mieux faut toutefois rappeler qu'il est vivement recommandé de ne pas s'exposer pendant les deux semaines qui précèdent et qui suivent une séance d'épilation laser. Si votre peau est bronzée, la personne qui vous traite sera forcée de baisser le niveau d'intensité de la machine et vous aurez besoin de plus de séances pour éliminer vos poils indésirables.

L'autobronzant

Si vous pensiez que l'autobronzant pouvait remplacer le bronzage naturel, malheureusement vous vous êtes trompé. Cela n'aura pour effet que d'augmenter le risque d'apparition de cloques et de brûlures, mais également de diminuer l'efficacité du laser dont l'énergie sera en grande partie absorbée par la surface de la peau plutôt que par le follicule pileux. Si vous vous en êtes servi sur la partie à traiter, il vous faudra attendre quatre semaines avant de vous rendre à une séance d'épilation laser.

Les antibiotiques

Tous les médicaments ne sont pas concernés, certes, mais nous vous conseillons de vérifier la compatibilité de votre traitement avec un dermatologue si vous prenez des antibiotiques. Dans certains cas, cela peut provoquer des réactions de peau mais aussi de la fièvre, de la fatigue, voire même des douleurs articulaires.

Le déodorant

Quand on souhaite se faire épiler les aisselles au laser, il est absolument interdit d'appliquer du déodorant sur sa peau au préalable. Pourquoi ? Tout simplement parce qu'ils peuvent laisser des résidus susceptibles d'altérer l'efficacité du laser. Pour ne pas irriter la zone, évitez également d'en vaporiser pendant 24H après l'opération.

Le maquillage

Si votre projet consiste à vous faire épiler au laser une partie du visage, alors oubliez le maquillage illico presto. Comme avec l'autobronzant, le laser verra son attention détournée par la pigmentation du produit et ne fera le travail qu'à moitié. Pour laisser la peau respirer après la séance, faites également l'impasse sur le maquillage au moins le temps d'une journée.

L'acné

Idem au sujet de l'acné. Selon les spécialistes, la chaleur dégagée par le laser serait susceptible d'empirer la situation et de déclencher une véritable irruption de boutons. L'angoisse totale en somme...

La mauvaise période du mois

Rassurez-vous, si vous ne pouvez pas faire autrement, il n'y a rien de dangereux à se faire épiler au laser quand on a ses règles. Sachez néanmoins que cela aura pour inconvénient d'amplifier la douleur ressentie. Si vous êtes douillette, décalez votre rendez-vous de quelques jours, cela devrait être beaucoup moins inconfortable.

À ne pas rater