Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

5 marques mode de notre adolescence qu'on ne pensait pas voir revenir

Il y a des marques comme ça que l'on pensait reléguées dans le placard de l'adolescence, bien au chaud avec notre agenda Diddl et nos chouchous fluo. Et en fait non. Surprise, elles reviennent en force. Si populaires que l'on a à nouveau envie de les porter. 

Fila

Comment c'était ? Lors des cours de piscine obligatoires, on avait des frissons en voyant le maître nageur avec des Fila aux pieds. Le seul mec qui portait hyper bien le sweat à logo était le beau gosse absolu du collège (Adrian, je t'aime, je n'ai plus d'appareil dentaire). Pour les autres, c'était un peu "trop de sport tue le sport".

Et maintenant ? COOLOS à souhait ! Plus c'est coloré et plus on a envie de le porter. Le logo s'affiche en maxi pour donner l'occasion aux analphabètes de mieux comprendre le message.

https://www.fila.de/

.

Buffalo

Comment c'était ? "Yooooo I'll tell you what I want, what I really, really want". Selon nous, c'était l'accessoire préféré des Spice Girls. Même si elles n'en portaient quasiment jamais. Mais du coup, on avait l'impression d'être un peu à leur hauteur. Chaque fille qui est passée par le collège dans les années 2000 a tout tenté auprès de ses parents pour les avoir. Personnellement, j'ai tout donné pour avoir un 18 en bio et ça n'a même pas marché.

Et maintenant ? La marque fait son retour alors que les chaussures les plus cool sont les plus lourdes. Logiquement, Buffalo a toutes les chances de se faire remarquer à nouveau.

https://www.buffalo.fr/

Kappa

Comment c'était ? Votre mec qui faisait du football en ligue 2 du club du village de St-Rémy-de-Provence avait forcément un ensemble (maillot et short sans forme) signé Kappa. Le dream pour celles qui étaient abonnées à Fan 2 ? Avoir un survêtement siglé sur tout le côté et le mettre avec un top crop et piercing apparent.

Et maintenant ? Les fringues n'ont presque pas changé. Le logo est le même mais le public un poil plus bobo, puisque la marque est revenue à la mode sur un défilé de la Fashion Week italienne. Grazie pour ce moment nostalgie !

https://www.kappastore.fr/

Sergio Tacchini

Comment c'était ? Comme dans la chanson de IAM. Le truc qui te donnait une crédibilité street en somme. Il suffisait d'avoir des chaussettes ou une banane (oui, toutes les tendances viennent de notre adolescence en fait, c'est hyper triste) Sergio Tacchini pour être catégorisée comme la rebelle-cool du bahut.

Et maintenant ? Après plusieurs collaborations, notamment avec Eleven Paris ou Urban Outfitters, la marque fait un retour de hype réussi. Par contre non, ce n'est pas une raison pour aller revoir ces groupes de rap français dans tous les festivals parisiens.

https://www.sergiotacchini.com/fr_fr/

Champion

Comment c'était ? A part un magasin alimentaire tu veux dire ? (Pardon). Marque de football américain et de basketball, avoir du Champion, c'était un peu la preuve que tu avais passé l'Atlantique. Et puis année après année, c'est devenu cheap (à cause du shopping en ligne, tout ça...)

Et maintenant ? Repris par la marque Vetements, Champion est tout à coup devenu la marque à porter absolument. Même Riri s'y est mise. Forcément, nous aussi on veut être des Champion (pardon à nouveau).

https://www.champion.com/

Pauline Arnal (BORN IN THE 90's)

À ne pas rater