Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

5 marques de sacs pour vraiment se démarquer

Plus qu'un simple accessoire, un sac en dit long sur sa propriétaire, permettant au premier coup d'oeil de capter le style de celle qui le porte. Alors si vous en avez assez des sacs classiques, voici 5 marques pour se démarquer avec allure. 

Polène

Le style ? Parisien, chic, pile dans l'air du temps. Repérée avec le modèle "Numéro Un", la jeune maison a depuis multiplié les must-haves. On aime les designs aussi élégants qu'évidents et les coloris toujours bien choisis. Polène, c'est chic mais facile à porter, autrement dit à peu près tout ce que l'on recherche.

Pour qui ? Pour celles qui veulent un sac pour ne plus le quitter ou celles qui aiment en changer avec les saisons. On peut ainsi passer du "Numéro Un" ou "Numéro Un mini" de l'hiver à "L'Osier" pour le printemps-été.

Le sac sur lequel on mise ? Il est si mini qu'il nous faudra peut-être changer de portable, mais tellement canon qu'on pourrait s'y résoudre : le "Numéro Six", avec ses courbes épurées mais son look audacieux, nous a tapé dans l'oeil.

À shopper ici.

.


Wandler

Le style ? Hyper graphique, une nouvelle façon d'aborder la sophistication. Une palette de coloris du plus classique au jaune fluo et un design en demi-lune immédiatement devenu signature. En un an seulement, la griffe néerlandaise d'Elza Wandler a déjà capté l'intérêt de tous les e-shops mode qui comptent, de Net-A-Porter à Matchesfashion. Forcément.

Pour qui ? Pour les filles de la mode mais également celles qui en ont assez des formes classiques. Celles pour qui un sac en dit long sur sa propriétaire.

Le sac sur lequel on mise ? Un "Hortensia Bag" dans sa version mini jaune, parce qu'à lui seul il fera toute notre allure.

À shopper ici.

.


Mizele

Le style ? Du crochet, un peu, beaucoup, à la folie. C'est chic, joliment 70's et surtout, ça a une allure folle. On adore le concept du coton recyclé qui devient sac et la jolie alternative au panier en paille que les sacs Mizele nous offrent. Belles finitions, sens du détail, on est déjà fan de cette jeune marque qui n'a pas plus d'un an.

Pour qui ? Les filles un peu bohèmes mais pas que, celles qui en ont assez des sacs total cuir mais aussi celles qui veulent se dessiner un look élégant et cool en même temps.

Le sac sur lequel on mise ? Répondre "tous", ce serait tricher, mais c'est un peu l'idée quand même. S'il ne fallait en choisir qu'un, ce serait le modèle "Marine" rayé navy et beige. Chic et pratique, what else ?

À shopper ici.

.


Delafon Paris

Le style ? Rock'n'roll, sophistiqués et désirables, les sacs Delafon Paris sont de retour. On retrouve ainsi revus et corrigés avec plein de nouvelles inspirations les modèles seaux et demi-lune. Un mélange des matières toujours bien pensé, des clous, des chaînes, des franges aussi.

Pour qui ? Celles pour qui un sac "tout simple" n'est pas envisageable, celles qui raffolent des sacs bijoux et bien sûr, celles qui veulent un véritable accessoire rock.

Le sac sur lequel on mise ? Le modèle "Noor" avec son cuir velours coloris tabac et ses clous argentés.

À shopper (bientôt) ici.

.


Farhad Re

Le style ? Luxueux, couture, sophistiqué mais pas classique. Le créateur italien aime les peaux précieuses, les détails bijoux et imagine des sacs comme des parures. On est loin des pièces épurées, c'est d'ailleurs même tout l'inverse.

Pour qui ? Celles qui aiment les beaux objets, qui n'aiment pas les choses classiques et qui pensent qu'un sac est loin d'être accessoire. Les plus frileuses du style s'abstiendront.

Le sac sur lequel on mise ? Le modèle "Kate" en cuir souple qui se porte à l'épaule avec sa anse chaîne aux maxi maillons.

À shopper ici.

.

Amélie Cosmao

À ne pas rater