Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

5 choses que seules les filles à frange peuvent comprendre

Ces 5 choses que seules les filles à franges connaissent.
2 photos
Lancer le diaporama

Vous avez ou avez eu une frange ? Cet article va certainement vous parler. Car porter la frange n'est pas toujours choses aisée. Alors pour celles qui souffrent tous les jours ou pour celles qui voudraient y succomber, voici 5 petites galères du quotidien quand on l'arbore. 

1- La transpiration, cette ennemie redoutée (et redoutable)

Une frange humide est une frange qui va vous donner du fil à retordre. Qu'elle le soit par un phénomène corporel ou à cause d'un caprice météorologique (notamment pluie et vent), si elle se retrouve mouillée ou malmenée, votre frange peut partir dans tous les sens et faire des frisottis. Pas simple de ces cas-là de faire bonne figure.

.

2- Se laver la frange au-dessus du lavabo, cette corvée quotidienne

Chaque matin, c'est la même chose : au réveil, votre frange semble avoir décidé de mener sa propre vie. Parfois aplatie d'un seul côté ou tenant en l'air à cause d'un épi indomptable. Pas le choix, l'étape "lavage de frange au-dessus du lavabo" est à intégrer dans votre routine beauté du matin. Une charge en plus dont on se serait bien passé !

.

3- On passe son temps à la toucher

Avoir une frange, c'est avoir envie de la toucher les trois quarts du temps. Alors, réarranger sa frange, oui, mais le faire trop souvent finira par la graisser. Un problème que connaissent beaucoup de filles/femmes à frange, si ce n'est toutes. Il est grand temps de se faire violence (plus facile à dire qu'à faire).

.

4- La repousse, cet enfer

Pour celles qui ne se sont jamais risqué à couper leur frange elles-mêmes (et ne le souhaitent pas), il faut attendre le bon moment pour aller chez le coiffeur et pour cela, attendre qu'elle ait un peu repoussé. Il arrive alors que l'on n'y voit presque plus rien, les cheveux frôlent les cils, une sensation très désagréable. Le monde autour de nous semble alors comme sous un voile plus ou moins épais et c'est rageant.

.

5- La couper soi-même...et se rater (parfois)

On a beau avoir de la bonne volonté et regarder des milliers de tuto pour apprendre à couper sa frange soi-même, parfois (souvent ?) cela tourne au cauchemar. Un risque à prendre, pourtant, lorsqu'on a une frange et que sa longueur devient problématique. (Au pire, il vous faudra porter un bonnet pendant quelques jours jusqu'à obtenir un rendez-vous chez votre coiffeur pour rattraper les dégâts. Easy)

.
À ne pas rater