Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

5 aliments à éviter pour bien dormir

5 aliments à éviter pour s'assurer un sommeil de qualité.
5 aliments à éviter pour s'assurer un sommeil de qualité.

Un sommeil de qualité, c'est aussi bon pour notre moral que pour la santé de notre peau. Mais parfois, l'anxiété et les mauvaises habitudes aidant, on peine à trouver le repos. Sans compter que dans l'assiette aussi, il y a des choses à éviter si l'on veut bien dormir. Zoom sur 5 aliments à fuir si l'on veut se lover dans les bras de Morphée.

Bien dormir, c'est le gage d'une bonne santé. En effet, les effets d'une nuit courte ou blanche se font aussitôt ressentir sur notre humeur comme sur notre peau. Oui mais voilà, il arrive qu'on peine à trouver le sommeil. Ou qu'on soit réveillé en pleine nuit. Autant de désagréments que l'on traîne le reste de la journée.

Alors, pour briser le cercle vicieux, on connaît les bons gestes à adopter : éviter les écrans, respecter son cycle de sommeil, essayer de se relaxer... Il y a aussi des choses à faire dans l'assiette, car ce que l'on avale au dîner (et l'heure à laquelle on l'avale) joue aussi un rôle sur la nuit à venir. Pour éviter de veiller et de perdre de précieuses heures de repos, voilà quelques-uns des aliments dont se méfier.

Les plats riches et gras

Ce n'est pas un secret, aller se coucher après avoir englouti une fondue savoyarde n'est pas idéal. Pourquoi ? Parce que qui dit aliments gras et lourds dit digestion difficile. Cette sensation de lourdeur, qui peut s'accompagner parfois de maux de ventre, nous signale que notre estomac est saturé. C'est souvent le cas pendant les fêtes où, quoi qu'on fasse, le risque de se voir resservir de la dinde aux marrons et de la bûche est permanent.

Le bon réflexe, c'est de réserver les plats riches au déjeuner, ce qui laissera toute l'après-midi pour digérer. Et sans pour autant se contenter d'un petit bouillon, on la joue plus light le soir, évitant les sauces, les aliments frits, crèmes glacées et autres mets caloriques.

Les glucides et le sucre

Au dîner, on veut éviter le pic d'insuline, le taux de sucre dans le sang, qui en plus de nuire au sommeil, favorise le stockage des graisses. Pour cela, on évite les glucides à index glycémique élevé comme le riz et le pain blancs, les pâtisseries industrielles ou encore le sucre.

On opte à la place pour des légumineuses (pois, lentilles, haricots), du riz complet, du quinoa, des légumes et des fruits frais, assimilés plus lentement par l'organisme, ce qui ne provoque donc pas de pic d'énergie.

Le café et le thé

Riches en caféine, ils sont tous d'eux à éviter passé 17 heures. En effet, leur pouvoir excitant nuit à un sommeil de qualité. Attention, on se méfie aussi du thé vert, qui, s'il est bon pour la santé, contient de la caféine. Idem pour les sodas.

A la place, on opte pour un déca ou une tisane à la valériane, à l'aubépine et au passiflore, des plantes qui favorisent le sommeil.

L'alcool

Le soir est souvent synonyme d'apéro qui n'en finit plus. Et s'il est recommandé d'en consommer avec modération, l'alcool est souvent au menu dans des quantités pas toujours négligeables.

Certes, il favorise l'endormissement. Mais l'alcool a aussi le défaut de perturber le cycle du sommeil et de réduire la durée du sommeil paradoxal. Une bonne raison pour ne pas s'en resservir. Sans compter les risques d'afficher une gueule de bois le lendemain, pas vraiment un réveil comme on les aime...

La viande rouge

Une bonne entrecôte pour le dîner, ça vous dit ? Si l'idée est tentante, elle s'avère mauvaise pour la nuit qui va suivre. En effet, la viande rouge contient de la tyrosine, un acide aminé qui a un effet excitant sur l'organisme.

C'est pourquoi il est conseillé de l'éviter au dîner. A la place, on opte pour des protéines végétales, du poisson ou de la viande blanche en petite quantité.

À ne pas rater