Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

4 idées reçues totalement fausses sur le shampoing

.

Certaines idées reçues sont tenaces et surtout lorsqu'il s'agit d'évoquer l'étape shampoing. Puretrend démêle le vrai du faux. 

1) Le shampoing doit mousser

Si l'effet moussant a quelque chose de satisfaisant lorsqu'on applique son shampoing et que l'on se masse le cuir chevelu, cela n'est en aucun cas un gage d'efficacité. La preuve, les shampoings sans paraben, sulfates ou colorants ou encore les shampoings solides n'en produisent pas et ils sont pourtant tout aussi efficaces. En revanche, n'essayez pas de compenser l'absence d'effet moussant en utilisant plus de produit, cela ne fera que graisser vos cheveux.

2) Il faut systématiquement faire deux shampoings

Doubler l'étape shampoing ne rendra pas vos cheveux plus propres, contrairement à certaines croyances. De plus, cela pourrait venir agresser votre chevelure. Contentez-vous du combo shampoing adapté à votre type de cheveux et un après-shampoing pour une crinière en pleine santé.

3) Se laver les cheveux trop fréquemment fait tomber les cheveux

La chute des cheveux n'a rien à voir avec la fréquence de vos shampoings. Cela peut être dû au stress, à une mauvaise hygiène de vie ou au cycle menstruel. Pas de panique donc, vous pouvez continuer à les laver aussi souvent que cela vous chante. Enfin pas trop quand même au risque de voir votre crinière graisser très vite. La bonne fréquence est un shampoing tous les 2 à 3 jours.

4) Il faut changer régulièrement de produit lavant

C'est une légende qui persiste et qui avance l'argument selon lequel la chevelure s'accoutumant à votre shampoing habituel, celui-ci serait de moins en moins efficace avec le temps. En réalité, il faut simplement suivre les besoins de vos cheveux. Leur nature change selon les phases que vous traversez ou même selon la météo. C'est à vous d'observer ces changements et d'acheter les bons produits pour y répondre.

À ne pas rater