Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

4 campagnes de pub de l'automne prochain qui représentent la diversité

D'après une étude du Fashion Spot, les campagnes de l'automne n'ont jamais été autant diversifiées dans leur casting. Retour sur quatre marques qui ont tout bon.


La mode devient-elle enfin plus inclusive ? Si le chemin vers une industrie plus représentative de la diversité est encore long, des signes encourageants tendent à montrer un progrès et laisser naître l'espoir. Alors que chaque show de la dernière Fashion Week de New York a fait défiler au moins un mannequin non-blanc, le dernier "Diversity Report" du site The Fashion Spot - étudiant 187 publicités de mode de l'automne 2017 - rend optimiste. Pour la première fois, les campagnes font même mieux que les podiums. Zoom sur quatre d'entre elles qui illustrent les grandes lignes de cette étude.

Coach

.

Il n'y a pas seulement Selena Gomez qui figure dans la prochaine campagne Coach mais aussi l'un des castings les plus divers, avec 67% de mannequins non-blanches. Selon le Fashion Spot, 30% des mannequins des pubs de l'automne sont non-blanches. Jamais depuis le début de l'étude en 2015 le résultat n'avait été aussi élevé. Tous les espoirs de changement sont possibles.

Valentino

.

En choisissant les superstars Kristin Scott Thomas et Iman, Valentino met en valeur des femmes fortes de plus de cinquante ans. Près de quatorze modèles de plus de cinquante ans ont été castés pour les publicités, soit sept fois plus que la saison dernière. Elles restent avant tout des noms célèbres : Catherine Deneuve chez Vuitton ou Vivienne Westwood elle-même pour son propre label. Seule la maison Rochas choisit des mannequins ayant déjà défilé pour la marque. De quoi inspirer les créateurs les saisons prochaines ?

Dolce & Gabbana

.

Avec dix mannequins plus-size, les campagnes de l'automne font moins bien que les défilés. Pour autant, on peut noter la présence de mannequin chez deux marques de luxe : Vivienne Westwood et Dolce & Gabbana. En faisant apparaître le mannequin Alessandra Garcia Lorido, la marque italienne promeut une diversité des corps. Un moyen de faire oublier le scandale de leurs chaussures "Thin and gorgeous" ?

Helmut Lang

.

Alors que la marque phare des années 1990 prépare son retour, Helmut Lang a choisi de mettre à l'honneur le mannequin noir Alek Wek ainsi que le mannequin trans Dara, qui a explosé lors du dernier show Marc Jacobs. Avec seulement six mannequins transgenre, le cru automne 2017 reste quand même celui où ils figurent en plus grand nombre. Il y a encore du progrès à faire...

Clément Laré

À ne pas rater