Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

"Sin City 2 : J'ai tué pour elle" : 5 raisons d'y succomber !

"Sin city 2 : J'ai tué pour elle" de Robert Rodriguez et Frank Miller.
"Sin city 2 : J'ai tué pour elle" de Robert Rodriguez et Frank Miller.

Le nouveau film de Robert Rodriguez "Sin city 2 : J'ai tué pour elle" adapté de la bande dessinée de Frank Miller est sorti aujourd'hui sur les écrans en France. Voilà cinq bonnes raison d'aller le découvrir absolument de tout urgence !

1. Pour la claque visuelle

Si je n'avais pu donner qu'une seule raison d'aller voir ce deuxième volet de "Sin City", c'est bien évidemment celle-là. Le travail accompli par le réalisateur Robert Rodriguez et l'auteur de la bande dessinée originelle, Frank Miller, est un petit bijou. L'adaptation en 3D des comics est sans aucune équivalence dans le cinéma américain. Les adaptations de bandes dessinées semblent toutes les mêmes ou presque. L'esthétique rétro-futuriste de ce film sulfureux produit toujours le même effet, un mélange de sidération et d'admiration. L'alliance de la sophistication numérique et du dessin de base noir et blanc tâché ci et là de rouge sang est une vraie réussite et nous donne une gigantesque gifle visuelle. Une véritable prouesse que les deux hommes se sont amusés à produire.

2. Pour l'érotisme incandescent d'Eva Green

Deuxième claque : Ava Lord. L'héroïne redoutable de la saga interprétée par la canonissime Eva Green redouble de sensualité et attire un à un les hommes dans ses filets. Dans ce rôle de femme fatale diablement sexy, Eva excelle et nous donne de sa personne en nous offrant ainsi des images que nous ne sommes pas prêts d'oublier. Une déesse. Poses lascives, nudité assumée, regards incandescents, vices et manipulations diverses, en seulement quelques minutes on comprend le personnage de Dwight (Josh Brolin/Clive Owen) et cette passion qui le brûle. Eva est ici provocante, intelligente et imprévisible, elle s'amuse du désir qui consomme les hommes qui la côtoient. Elle incarne en quelque sorte et à travers la tueuse brutale, vorace et sans pitié qu'est Ava Lord, le féminisme radical. Tremblez chers mâles !


[source : zero-void.tumblr.com]
Eva Green est Ava Lord.
Eva Green est Ava Lord.

3. Pour l'ambiance ultra dark

Bienvenue dans la ville du pêché et surtout de la violence. Ses bars de brutes, ses intrigues tordues, ses héros aux tronches cassées et ses cadavres à chaque coin de rue... Les personnages luttent pour rester en vie. Johnny alias le charismatique Joseph Gordon-Levitt en joueur de poker surdoué qui défie le mafieux sadique du coin, le sénateur Roark, pour des raisons obscures. Marv alias Mickey Rourke en tueur solitaire et brutal, prêt à aider ceux et celles qui ont des comptes à régler ou encore Dwight, torturé par Ava Lord. Du bar miteux du Kadie's Club à la vieille ville tenue par des amazones en passant par le manoir isolé de la famille Roark, Frank Miller et Robert Rodriguez nous plongent dans un univers noir sans foi ni loi qu'on adore.


[source : gunsandposes.tumblr.com]
Johnny
Johnny

4. Pour le casting et tout particulièrement les femmes

Outre Eva Green dans le rôle d'Ava Lord, "Sin city 2" est remplie de femmes plus sexy les unes que les autres, fidèles à la volonté de Frank Miller. "Je voulais des femmes sexy en diable (...) Des guerrières", a-t-il expliqué lors de l'avant-première parisienne au cinéma UGC Les Halles. On retrouve ainsi Jessica Alba dans le personnage de Nancy, vengeresse torturée qui nous offre une des meilleures scènes du film avec une danse très, très hot. Rosario Dawson en amazone leader de la vieille ville, "la jolie petite tueuse" Miho alias Jamie Chling toujours prête à jouer de ses couteaux contre les hommes ou encore Lady Gaga en serveuse désabusée. Les femmes règnent sur Sin City, c'est un fait. Bien évidemment chez les hommes, le casting est loin d'être en reste avec Mickey Rourke en brute au coeur tendre, Bruce Willis en mort impuissant ou Joseph Gordon-Levitt en joueur imprudent.


[source : facdapolis.tumblr.com]
Nancy
Nancy

5. Parce que ça fait presque dix ans qu'on l'attend !

Neuf ans plus exactement. C'est long neuf ans. Depuis juin 2005, la ville du vice avait fermé ses portes et se faisait attendre. Il y a donc quelque chose d'émouvant à replonger dans cet univers si singulier. On revient presque avec plaisir dans les obscures ruelles d'une cité en putréfaction où la mort et la vie se mêlent. On attendait avec impatience ce deuxième volet de la saga et si l'intrigue n'est pas extraordinaire, on reste bouche bée devant ces quatre autres raisons...
À ne pas rater