Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

#nomakeupselfie, le selfie no make-up : 9,5 millions d'euros pour la bonne cause

Toute la semaine, les utilisatrices de Twitter ont été invitées à poster des selfies sans maquillage pour financer la lutte contre le cancer. Un photo et un petit don qui rapportent gros ! L'association Cancer Research UK a ainsi récolté 8 millions de livres, soit 9,5 millions d'euros.

Sur les réseaux sociaux, les selfies sont rois. Ces autoportraits pullulent sur la toile, et certaines célébrités en ont fait leur spécialité. On pense notamment à Beyoncé et Rihanna, mais aussi à Kim Kardashian, qui est passée pro en la matière (au point d'en donner des leçons sur son compte Instagram).

Egocentriques, ces clichés ont pour une fois été mis à profit pour la bonne cause. Il y a quelques jours, le Cancer Research UK, une association britannique engagée dans la lutte contre le cancer a invité les femmes à les soutenir. Le principe ? Poster une photo de soi sans le moindre maquillage avec le hashtag #nomakeupselfie, et en profiter pour faire un petit don (3 livres, soit 3,6 euros).

L'engouement a été immédiat, relayé par les membres de l'association. En une journée, les dons ont atteint le million de livres. Au bout de 6 jours, c'est 8 millions de livres, soit 9,5 millions d'euros, qui ont été récoltés, permettant au Cancer Research UK de financer 10 nouvelles campagnes de recherches.

"Cette campagne spontanée qui s'est répandue à travers le monde a permis de lever en 6 jours plus de 8 millions de livres", a déclaré Carolan Davidge, directrice de la communication de l'association britannique pour la recherche sur le cancer. "Le hashtag #nomakeupselfie a créé un engouement sans précédent."

Presque dépassée par le succès de l'opération, l'association souligne tout de même quelques couacs. Pour donner, il fallait taper "BEAT" au moment du don. Or, certains ce sont trompés, écrivant "BEAR", ce qui revenait à... adopter un ours polaire et à aider WWF (qui a promi de ne pas débiter les dons). D'autres ont donné par inadvertance aux Nations Unies, qui dispose du même numéro de téléphone pour récolter les donations.

On retiendra surtout que les selfies peuvent aussi servir une noble cause.

À ne pas rater