Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

@esteelaudry : le compte Insta beauté qui dénonce les dérives de l'industrie

.

Vous êtes complètement accro à la beauté et rien ne vous échappe ? Enfin ça, c’est ce que vous croyez… Abonnez-vous illico presto au compte Instagram baptisé @esteelaundry et vous aurez une toute autre vision du marché. Duperies mal déguisées, questions de société, bad buzz, tout y passe et aucune marque n’est épargnée. On est devenu complètement adeptes !

En tant que journaliste beauté, on a parfois l'impression de tout savoir sur le sujet. Evidemment, c'est faux (même si on a toujours à coeur de vous donner les meilleurs conseils). Entre les experts qui nous apprennent bien souvent de nouvelles choses, les actifs rares qu'on ne connaissait pas encore et les techniques de hameçonnages toujours plus inventives de certaines marques pour nous attirer dans leurs filets, parfois, on est un peu perdu.
Et de temps en temps, on est même complètement désarçonné, à l'image de ce jour où on a découvert le gros mensonge de Sunday Riley et pire encore, sa réponse pour tenter d'apaiser le scandale.

C'est en suivant cette affaire honteuse pour les consommatrices qu'on s'est intéressé de plus près au compte @esteelaudry. Suivi pour le moment par un peu moins de 20 000 followers, ce profil Insta est en évolution constante grâce à un contenu particulièrement transparent. Car ici, le but n'est pas de flatter l'ego des marques, même si les lancements et les positionnements courageux peuvent être soulignés. Non, l'objectif, c'est de mettre à jour tout ce qu'elles voudraient bien nous cacher et plus encore.

On aime particulièrement quand le compte épingle les hypermarchés qui copient sans vergogne les best-sellers des autres. Coucou les supermarchés Aldi !

"Proposer quelque chose de moins cher signifie-t-il que vous devez voler la créativité des autres ?"

Mais aussi quand elle cible certains influenceurs à succès qui dérapent gravement. Dernier exemple en date : la célèbre Sondos Alqattan, qui trouve anormal qu'on donne aux employés de maison philippins un jour de congés et qu'on ne leur supprime plus leur passeport, comme c'était l'usage auparavant dans son pays, le Koweït...

En plus, l'anonyme qui tient ce compte à l'air de se poser le même genre de questions que nous !

"On peut savoir quel est le sens de la dernière campagne beauté de Kim Kardashian ?"

Non, mais c'est vrai que c'est lassant au bout d'un moment, toute cette nudité qu'on s'évertue à nous vendre comme du féminisme.

Autre objet d'amusement constant, les prix parfois inadmissibles pratiqués par certaines marques qui ne doutent apparemment de rien. Pour exemple, cette saison, Aesop propose sa mallette de neuf soins en format voyage pour la somme de... 350€ !

"Des formats voyage dans une mini valise pour le prix ridicule de 540$. A la place on suggère plutôt d'acheter une lunch box et de la remplir de ses produits favoris Aesop"

On aime aussi constater qu'on a les mêmes goûts niveau coup de coeur. Impressionné par l'efficacité du dernier mascara en 3D de Chanel, on retrouve un avis similaire sur le compte @esteelaundry, qui, quand ça vaut vraiment le coup, n'hésite pas à encenser un produit.

"Les gens deviennent complètement fous lorsqu'ils évoquent le mascara Révolution de Chanel. (...) Si la formule est vraiment top, c'est la brosse et ses particularités d'application qui sont vraiment remarquables".

Franchement, abonnez-vous, c'est irrésistible et en plus, vous serez certain.e de vraiment tout savoir sur l'industrie des cosmétiques.

Audrey Salles-Cook

À ne pas rater