Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

"Black Beauty Bag" : Fatou, blogueuse beauté et ambassadrice L'Oréal Paris

Fatou N'Diaye est la créatrice du blog beauté "Black Beauty Bag". Ambassadrice pour L'Oréal Paris, elle était invitée au Festival de Cannes 2015 dans le cadre du "Brush Contest", une compétition internationale de maquillage parrainée et présentée par la pétillante Eva Longoria. On y était, on l'a rencontrée. Interview-minute dans le prestigieux hall du Martinez.

Fatou est souriante, belle comme un coeur et on ne peut s'empêcher de noter son teint éclatant (pendant Cannes c'est fort), ainsi que sa peau sublime. A 37 ans, elle en fait facile 10 de moins. En même temps, elle est l'une des blogueuses mode mais surtout beauté les plus influentes du Web avec quelques 32 000 followers sur Instagram, 78 000 sur Facebook et 150 000 visiteurs par mois sur son blog "Black Beauty Bag". Pas étonnant que L'Oréal Paris en ait fait l'une de ses blogueuses ambassadrices. Un statut qui lui permet d'assister à des événements prestigieux à l'image du "Brush Contest", un concours de make up international dont la finale a été tournée pendant le Festival de Cannes 2015, au Martinez.

Qu'est-ce que ça veut dire "blogueuse ambassadrice" pour L'Oréal Paris ?

Faire la promotion de la marque, de l'esprit glamour L'Oréal Paris qui s'adresse à toutes les femmes. Je la représente lors des évènements qu'elle organise.

C'est la première fois que tu vois Eva Longoria ?

Non, je l'ai déjà vue en 2006 à un match de basket qui se fait tous les ans d'ailleurs et qui s'appelle le "Quai 54". A l'époque elle était avec Tony Parker, j'avais eu l'occasion de la rencontrer. Là ça sera la deuxième fois. C'est hyper impressionnant de voir tout ça, les coulisses, la façon dont c'est organisé mais aussi de voir autant de mannequins L'Oréal Paris réunis dont Karlie Kloss que j'adore.

Tu es au Martinez aujourd'hui grâce à ton blog notamment. Quand l'as-tu créé ?

En juillet 2007. J'ai toujours été fan de beauté et j'étais arrivée à un âge où on s'intéresse davantage aux produits de maquillage et de soins de la peau. Et malheureusement dans les magasines féminins en France, il n'y avait pas grand-chose pour les femmes noires. C'était le parcours du combattant quand on voulait des infos !
Avant le blog, je fréquentais également un forum beauté qui s'appelait "Beauté d'Afrique". J'avais créé un topic spécial soin de la peau. Je l'animais pas mal et pleins de filles ont commencé à venir commenter, à me suivre, à me solliciter. C'est ma soeur et une amie qui m'on donné l'idée de créer son propre espace. C'était un peu le début des premiers blogs. Je me suis lancée et j'ai été hébergée par Skyblog. Je fais vraiment partie de la génération des "vieilles" !

Tu te souviens de ton premier article marquant ?

Oui, c'était un papier plus social que beauté pure. Pour moi la beauté n'est pas futile, elle rejoint l'estime de soi. Une femme qui a confiance en elle se sent belle. J'aimais développer ces sujets-là : être sexy, ce n'est pas interdit, ce n'est pas vulgaire, c'est important pour se sentir valorisée. J'ai vu que ce sujet intéressait les filles. Et deux ou trois fois, quand Skyblog faisait son top des blogs à suivre, j'étais en tête.

Qu'est-ce qui manque selon toi dans les médias aujourd'hui à propos des beautés noires et métisses ?

L'expertise. Des sujets sont faits mais il y a souvent trop d'erreurs, des maladresses ou des clichés. Quand on veut parler du cheveu naturel par exemple, il y aura souvent un rapport animal avec des mots comme "sauvage", "tignasse". Il y a ce côté exotique qui m'embête. Il faudrait peut-être un peu plus de mixité dans les rédactions.

Alors justement, quel conseil fondamental donnerais-tu aux femmes qui ont la peau noire ou métisse ?

L'hydratation de la peau. En buvant beaucoup et avec des crèmes adaptées.
On peut avoir un super maquillage mais si la peau n'est pas belle, ça ne passe pas. Surtout quand on arrive vers la trentaine. Pour moi, l'eau micellaire est LE produit magique. C'est ce que j'ai mis ce matin avec le sérum Estee Lauder "Advanced Night Repair". Pour les cheveux crépus, il faut hydrater mais en évitant les huiles trop lourdes qui peuvent tuer le cheveu. Il faut utiliser des produits qui ont beaucoup d'eau. L'huile scelle l'hydratation mais uniquement quand on met un soin où il y a de l'eau en-dessous.

Tu as des projets à venir ?

Je vais à Boston en juillet pour faire une conférence sur la beauté en lien avec l'estime de soi. Je suis aussi beaucoup suivie et sollicitée en Afrique. Et j'ai de belles collaborations qui arrivent aussi... mais c'est top secret.

Quel regard portes-tu sur ton parcours ?

Je suis assez fière. Quand j'ai commencé il y a sept ans, je faisais partie de la générations d'"innocentes" qui bloguaient par plaisir. Aujourd'hui ça s'est professionnalisé et je peux vivre de ça, c'est génial. C'est ma passion et mon business. J'ai eu un choix à faire à un moment. Et même en étant maman, j'ai un garçon de bientôt 13 ans, j'ai essayé. J'ai pris un risque que je ne regrette pas du tout.

On se projette dans dix ans. Que fais-tu ?

J'aimerais travailler dans une grosse entreprise et être à la tête d'un pôle qui s'occupe de la beauté noire !

www.blackbeautybag.com

Propos recueillis par Chloé de Trogoff

À ne pas rater