Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Touch Moments
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look
Beauty League Awards

Les icônes du style : dans le dressing de Romy Schneider

Romy en mode pin-up des années 50.
Romy en mode pin-up des années 50.

Personne ne pourra reprocher à Romy Schneider d'avoir toujours joué dans le même registre, qu'il s'agisse de sa filmographie ou de sa garde-robe. Des robes à panier et froufrous de la saga Sissi qui la consacra petite chérie de l'Allemagne des années 50, aux robes de femme fatale du film de Chabrol "Les innocents aux mains sales", en passant par ses bikinis mouillés dans "La piscine" : l'actrice a aussi bien marqué le cinéma d'auteur que la mode.

Romy fait partie du cercle très fermé des actrices a être passées dans les salons privés de la rue Cambon, pour des essayages sous le regard attentif de Coco Chanel. Loris Azzaro l'habilla également, tout comme Yves Saint Laurent pour ses films. Aujourd'hui encore, elle inspire les podiums, et ses photos figurent sur les mood board de Sophie Thallet, Peter Dundas pour Emilio Pucci, Massimiliano Giornetti pour Salvatore Ferragamo, ou encore Tippi Hedren et Eva Marie Saint de la marque Erdem.

Une exposition évènement lui rend hommage depuis le 4 novembre 2011 jusqu'au 22 février prochain, l'occasion de revenir sur une icône du style, qui a traversé les années 50, 60, et 70 avec une grâce infinie, malgré sa tragique disparition en 1982.

Tailleur jupe en tweed blanc, robe trapèze sixties, maillot une pièce et robe boho chic so seventies... Découvrez les essentiels de la garde-robe de Romy Schneider !