20 ans d'ecart : Pierre Niney, le nouvel atout charme du cinema francais

Publiée Le Mardi 5 Mars 2013 à 08:15

Nouvel atout charme du cinéma français, Pierre Niney (20 ans d'écart) est définitivement la personnalité de l'année à suivre. Un nom que l'on garde en mémoire donc nominé consécutivement dans la catégorie du meilleur espoir masculin aux César 2012 puis 2013. S'il n'est pas lauréat, il gagne la sympathie du réalisateur Jalil Lespert qui booste sa carrière en lui faisant endosser l'habit d'Yves Saint Laurent. Un film bientôt sur nos écrans pour lequel Pierre a subi d'impressionnantes transformations. Un biopic dramatique loin de son actualité plus récente, à l'affiche cette semaine du film de David Moreau : 20 ans d'écart.

  • 1/12
Pierre Niney, très à l'aise au Prix Romy Schneider et Patrick Dewaere 2013. Une future star is born.

Ce pensionnaire de La Comédie Française se livre dans une comédie sentimentale aux côtés de Virginie Efira. Dans le rôle d'un étudiant apprenti mannequin à ses heures, le bellâtre fait de l'effet à la jolie belge, une rédactrice en chef au caractère bien trempé. Le tout donne des séquences explosives et humoristiques à l'image d'un shooting mode qui prend des dimensions quasi théâtrales.

Avec ce long-métrage plutôt léger, Pierre Niney prouve qu'il n'est pas de ceux que l'on range dans des cases, aussi touchant dans 20 ans d'écart que méconnaissable dans la peau d'Yves Saint Laurent. Une qualité de caméléon qui lui permet de rayonner auprès d'un public jeune voire ado comme d'un public plus averti et forcément plus âgé. Une capacité d'adaptation qu'il doit aussi à sa gueule d'ange.

Car Pierre n'est pas un Apollon. Pierre a des traits imparfaits, un nez puissant, une carrure sèche... mais Pierre est magnétique. Pierre est un "joli-laid" qu'on adore regarder. Un personnage charismatique avec une crinière qu'on a envie de toucher, un regard revolver qu'on voudrait posé sur nous, une prestance qu'on voit rarement chez un jeune homme de 23 ans (24 le 13 mars prochain), une allure bobo mais surtout une élégance naturelle qui lui permet aujourd'hui d'incarner d'Yves Saint Laurent. Son premier grand rôle pour lequel il est attendu au tournant alors qu'une autre oeuvre sur la vie du couturier est en préparation avec Gaspard Ulliel en héros principal et Bertrand Bonello derrière la caméra. Un match à suivre avec deux futurs grands noms du cinéma français. On prend les paris ?

Pierre Niney, la nouvelle gueule du cinéma français à découvrir en images sur Puretrend.

sur le même sujet


commentez !

comments powered by Disqus