Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Touch Moments
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look
Beauty League Awards

Sélection Noël de la rédaction

Ballerines douillettes et félines, le bon mix pour un hiver cocooning sans virer bibendum.
Ballerines douillettes et félines, le bon mix pour un hiver cocooning sans virer bibendum.

Chaque fois, la même chose. La même joie. La même grimace. Les trentenaires urbains doutent de tout et surtout de Noël, une occasion de faire grise mine, de refuser la joie enfantine, de penser que la neige, les guirlandes, et tout le tintouin du rouge, du vert et du pire des boutiques, c'est ringard. Et puis, il y a les euphoriques, les shoppeuses, les familles heureuses, les modeuses heureuses. Noël, c'est magnifique.

Mais il y a un hic. Les cadeaux. Toujours une épreuve, le parcours du combattant pour ne pas faire voir aux autres, à papa, maman, l'amant qu'on n'est pas content et qu'on ne le sera jamais d'ailleurs. De quoi ? Du cadeau qu'on se tape. Ce n'est pas virtuel, bien du réel. Les fêtes sont l'occasion de la Grande Déception avec un festival approprié du pire. Hit-parade de l'embrouille près du sapin, du pire des cadeaux quand ces derniers vous mettent à plat alors que l'année commence déjà mal.

Non ? Au choix : la chauffette qui ne vous réchauffe pas le moral ; la pire des chaussures avec embouts plastiques alors que vous attendiez la ballerine plate ; l'horrible Dvd que vous ne regarderez jamais et qui finira chez Emmaüs ; le plat ou le service de verres qu'on vous offre chaque année ; le dictionnaire de la mode, ennuyeux, pas si loin de vos envies, soit, mais très loin de votre appétit de consommatrice.

Quoi faire dès lors ? Vous battre. Vous offrir à vous-même ce que vous avez toujours désiré, ne pas subir la tendresse de l'autre qui tombe à plat quand il s'agit de vous le montrer avec des objets. Alors, pour sourire quand la dinde arrive et ne pas se transformer en cet excellent oiseau à plumes, autant aller courir les vitrines, taper sur votre clavier... Vous offrir ce que vous aviez rêvé. Ici la sélection des cadeaux de la rédaction, ce que les filles attendent, mais n'espèrent plus de leurs amis. Souriez et appréciez cette guirlande. Laquelle des deux s'illumine le plus ?