Bijoux mythiques : le bracelet Menottes de Dinh Van

Publiée Le Jeudi 11 Février 2010 à 11:42

En 1965, Jean Dinh Van, ancien de chez Cartier (il y a travaillé 10 ans), lance sa marque et propose aux femmes et aux hommes en quête de sens et de liberté une nouvelle vision de la joaillerie, créative, audacieuse, mais toujours sobre et raffinée. Inspiré et avant-gardiste, il crée des bijoux accessibles, au luxe discrêt, faciles à porter au quotidien et en toute occasion. Ses créations aux formes épurées et presque conceptuelles tranchent avec les codes établis par les grandes Maisons de la Place Vendôme. Sa première boutique ouvre en 1976 au 7, rue de la Paix. Il la conçoit comme un espace culturel autant que comme un lieu de vente : César y expose ses oeuvres, Pierre Cardin lui dessine une bague carrée ornée de deux perles...
Auteur remarqué du fameux disque Pi, autre modèle mythique, il crée en 1976 un porte-clés menottes : deux petites menottes en argent ou en or qui s'emboitent. Reliées par un cordon de coton ou de cuir, les menottes deviendront un bracelet. Symbole d'amour fou ou clin d'oeil coquin, cette luxueuse fantaisie, ludique et inédite, illustre l'audace créative de la Maison. Elle est aussi l'un des premiers exemples de bijou précieux à customiser : on choisit la couleur et la matière du cordon, la matière... Menottes argent à petit prix ou or blanc pavé de diamants, à chacun d'écouter ses envies et ses moyens ! Rare exemple de bijou " unisexe ", il s'adresse aussi bien aux hommes qu'aux femmes.

Nouvelle icône rebelle de la Maison Dinh Van, le bracelet Menottes connaît un succès immédiat. Actrices et rédactrices de mode sont les premières à céder à l'irrésistible attrait de ce petit bijou arty et original. Il faut dire que son design iconoclaste mais sobre séduit même les femmes qui n'ont pas l'habitude de porter des bijoux ! Il contribue également à lancer la tendance des bracelets gri-gris...

  • 1/9

Bague Menottes en or blanc, une menotte pavée de diamants, Dinh Van, www.dinhvan.com

Loin de lasser après l'engouement qui a entouré sa création, le bracelet Menottes a su rester l'éternel incontournable de la joaillerie branchée, un véritable must-have pour les fashionistas du monde entier...

En 2009, Dinh Van relance la collection menottes, enrichie de nouveaux modèles, comme les variantes à petits coeurs, avec pour égérie la belle Elettra Wiedemann, fille d'Isabella Rossellini. La top est shootée par Satoshi Saikusa, célèbre photographe de mode qui a lancé Laeticia Casta et immortalisé de nombreuses stars, pour une campagne fraiche et moderne, qui rappelle que la marque a toujours su rester dans l'air du temps.

Bracelets, colliers, pendants d'oreilles... Découvrez notre sélection des plus beaux modèles de la collection.


Aurore de Lignières

sur le même sujet




commentez !

comments powered by Disqus
Plus de news : Tendance mode