Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Giorgio Armani Privé

Défilé Giorgio Armani PrivéParis Printemps-Eté 2012
Défilé Giorgio Armani Privé Paris Printemps-Eté 2012

La femme serpent, reptilienne jusque dans son allure.

Giorgio Armani pour sa collection Couture a pris à la lettre les charmes reptiliens et bibliques jusqu'à envahir ces charmeuses podium qui ont pour mission de séduire en premier les lumières de Sunset Boulevard. Cela ne devrait pas être difficile. La collection est ainsi faite que la chrysalide de ces dames est à l'épreuve de la lumière et renvoie grâce à la technicité et à la brillance des matières, une réflexion qui séduira les stars habillées en Armani. Première victime consentante, Jessica Chastain, au premier rang, jeune Eve promue d'Hollywood et héroïne de la Palme d'Or 2011, le film " The Three of Life " de Terrence Malick. Elle venait juste d'apprendre qu'elle était sélectionnée aux Oscars pour ce film.

Le créateur a-t-il été inspiré par les charmes naturalistes du réalisateur, mais l'écorce de ces robes semble moins rugueuse que l'arbre de vie de Malick. Plus technique aussi. Comme si Armani avait introduit avec une certaine dextérité le laboratoire de son sportswear. Ces jeunes filles deviennent des femmes corolles aussi car les jupes se déploient comme la courte vie des fleurs, des roses. Cette créature a dû expérimenter les lois de la nature, se laisse envahir de la sève des arbres et du vert de son feuillage : chaque silhouette se colore en touches de cette teinte, le revers des manteaux, par exemple, ou se laisse gagner totalement de cette nuance chlorophylle.

Les matières se font écho de ce lien privilégié avec la nature : des effets tels l'écorce d'un arbre avec un zoo de déclinaisons comme ces robes qui reproduisent la peau d'un crocodile. Ces femmes sont-elles en danger ? Aucunement, et l'on sait que le spectateur n'aura pas le dernier mot. Ces femmes aux coiffures ébouriffées sont-elles vénéneuses ? Elles piqueront certainement les flashs des tapis rouges de leur reflets de satin et de soie.