Accueil
Christmas
Mode
Street Style
La petite robe noire
Sélection
Beauté
Maquillage
Soins
Bien-être
Coiffure
Coiffure de star
Coiffure afro
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Fashion Week
Défilés
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Devastee

La mort vous va si bien


Fidèles à leur inspiration dramatique, Ophelie Klere et François Alary ne dérogent pas à leur ligne de conduite pour la saison prochaine et nous offre un défilé où l'imaginaire mortuaire se pose en "statement" délicieusement chic. Et si les références à la mort et au dramatique sont toujours légion, cet Automne-Hiver 2012/2013 se veut plus joyeux qu'à l'accoutumée chez Dévastée.


Jamais sinistre (il n'a jamais été question de sinistrose aiguë chez Dévastée), cette collection introduit un soupçon d'humour grâce à ses sympathiques fantômes, revenants semblables à des smileys qui s'emparent des robes sages aux genoux, des chemises entièrement boutonnées et des tailleurs courts, jusqu'à assumer leurs origines enfantines et revenir à leur forme la plus simple, découpages à peine cousus sur une robe qui bousculent le vestiaire chic et confortable de la maison.


Le travail de la superposition cher aux créateurs affleure ça et là au détour de robes bouffantes en taffetas tout comme les impressions kaléidoscopiques, présentes à chaque saison qui succèdent aux dessins plus naïfs. De nouveaux imprimés fleurissent, mains coupées et ciseaux tout droit sortis d'une maison des horreurs entre "Edward aux mains d'argent" et la "Famille Addams", finalement moins inquiétante qu'il n'y parait.


La mort comme terrain de jeu, joyeuse récréation avec laquelle il est désormais permis voire conseillé de sourire, voilà la prescription de Dévastée pour la saison prochaine.


Caroline Lazard