Accueil
Mode
Street Style
La petite robe noire
Sélection
Beauté
Maquillage
Soins
Bien-être
Coiffure
Coiffure de star
Coiffure afro
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Fashion Week
Défilés
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

J'ai testé... la fabrication maison de cosmétiques

Qu'on se le dise, la cosmétique maison a le vent en poupe. Pour preuve, ces ateliers qui se multiplient, et pas seulement à Paris, pour nous apprendre comment préparer nous-même notre tambouille beauté. Savon, gel douche voire rouge à lèvres, c'est fou ce que l'on peut faire avec deux-trois ingrédients et un batteur. Pour vous, j'ai enfilé mon tablier et j'ai concocté une chantilly de douche agréablement parfumée. Suivez la recette !

Vus et revus, les cours de cuisine ou de tricot. Pour être tendance et green, je mets le cap sur L'Atelier de la Souris Verte, à République à Paris. En janvier 2011, Marie a ouvert ce lieu pour partager sa passion pour la beauté fait maison. Formée en phytothérapie et en aromathérapie, elle connaît son sujet sur le bout des doigts.

Le décor a des petits airs de cuisine et l'ambiance y est cosy. J'enfile mon tablier et elle m'explique la recette d'aujourd'hui. L'idée, c'est d'obtenir une crème lavante aérienne qui mousse légèrement. Côté parfum, je pourrai piocher parmi la dizaine d'huiles essentielles qu'elle me propose. Mais commençons par le commencement, à savoir l'hygiène. Tous les ustensiles doivent être soigneusement désinfectés à l'alcool. Puis, Marie me présente les ingrédients que nous allons utiliser. La base de la chantilly de douche, c'est un baume hydratant composé de beurre de karité et d'huile de coco solidifiée. Pour éviter de se retrouver avec un produit gras qui laisse un film désagréable sur la peau, on y ajoute une cire émulsifiante qui va rendre le mélange fondant. Je commence donc à peser les ingrédients.

Côté matériel, nul besoin de se ruiner, le mieux, c'est de détourner son matériel de cuisine. Balance alimentaire, mini-fouet, batteur à oeufs, tout se recycle et au final, l'investissement est minime. Il va falloir faire fondre la base hydratante et pour cela on verse le tout dans un appareil à fondue au chocolat. L'avantage : la température ne dépasse pas les 60°C, aucun risque donc de dégrader les ingrédients (certains sont très sensibles). Pendant que cela fond tranquillement, je m'occupe de la base lavante. Il s'agit de savon, auquel on ajoute du sodium de coco et un peu d'eau. Le sodium de coco, c'est un tensioactif qui permet d'obtenir l'effet moussant. Une fois que le mélange beurre de karité-huile coco et cire émulsifiante a fondu, on le verse dans un petit bol en verre et on met à fondre le savon à la place.

Je me munis du batteur et commence à monter ma chantilly. C'est là que ça éclabousse légèrement, et la texture se transforme très rapidement. De liquide et transparente, elle devient crémeuse et blanche, comme du fromage blanc. On bat environ 5 minutes, puis, quand le savon est devenu liquide, on le rajoute à la chantilly qui se fait plus épaisse. Ne reste plus qu'à choisir mon mélange d'huiles essentielles pour parfumer mon soin (pour l'heure, l'odeur est neutre). J'opte pour de la bergamote, de la verveine et de la mandarine, un mélange frais. J'ajoute quelques gouttes de chaque et je mélange au fouet. Et pour finir, quelques gouttes de conservateur naturel bio pour préserver la chantilly (qui contient un peu d'eau) des bactéries.

Il ne me reste plus qu'à verser le soin dans un pot en verre et à la mettre 24h au frigo pour que la texture prenne bien. Ensuite, je la garderai dans ma salle de bain. Marie me précise qu'on peut customiser ce soin à l'envie, en ajoutant par exemple de la noix de coco râpée pour en faire un soin gommant. Pour ma part, je l'ai testé et je l'aime tel quel, agréablement parfumée et doux comme de la crème.

Découvrez le thème des ateliers de la souris verte sur son site. Boutique et ateliers au 22, rue Taylor, 75010 Paris. Tél : 09 53 23 07 70

Catherine Brezeky