Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Touch Moments
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look
Beauty League Awards

Miu Miu vu par Lucrecia Martel

"MUTA" de Lucrecia Martel pour Miu Miu.

Deuxième volet de la série de courts-métrages "Women's Tales" initiée par Miu Miu, MUTA de la réalisatrice argentine Lucrecia Martel vient une nouvelle fois traduire l'univers de la maison italienne et mettre en scène la collection automne-hiver de Miu Miu.

Un deuxième essai, après le film The Powder Room de Zoé Cassavetes, présenté en janvier 2011 et une ambiance complètement différente. Court-métrage de cinq minutes angoissant, MUTA se veut dérangeant et filme des créatures fantasmagoriques, sorcières de Miu Miu qui se transforment le soir venu.

Bande-son inquiétante, visages cachés, images saccadées (on ne peut que penser au Ring du japonais Hideo Nakata) et paquebot fantôme que l'on imagine volontiers sur une rivière indonésienne, Lucrecia Martel maîtrise visiblement les codes du film d'angoisse.

Un résultat qui fonctionne. On ne peut être qu'intrigué par ces sirènes modernes aussi dangereuses que troublantes.