Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Touch Moments
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look
Beauty League Awards

Le Comic-Con pour les nuls

Le Comic-Con 2011 a fermé ses portes ce dimanche 24 juillet. Autrefois repère des nerds has-been dont les seuls amis étaient Superman et Cie, le festival californien surfe depuis quelques années sur la vague geek-chic et voit défiler bombes hollywoodiennes et producteurs intelligents qui ont compris l'intérêt de ce festival de la culture pop, qui mélange films fantastiques, blockbusters, séries télé, comics et super-héros. Soit la crème du nerd 2.0.

Car le Comic-Con n'est plus l'apanage des films inspirés des comics Marvell, ni des fans de Star Wars et de cosplay. Alors même si, bien sûr, on retrouve Spiderman, Captain America, des Stormtroopers et toute une clique de gens qui aiment se déguiser en créatures imaginaires, les grosses productions hollywoodiennes et les chaînes de télé américaines se servent surtout de cette convention comme vitrine de leurs prochains cartons.

Avant-premières mondiales, projets top-secrets révélés, trailers inédits, le Comic-Con est le lieu où se décident les prochaines tendances au cinéma. Plutôt blockbusters que cinéma d'auteur entendons-nous. Mais il permet surtout d'évaluer l'accueil du public en le faisant vivre de 30 secondes d'exclu en making-of "director's cut version". Et le frustrer comme jamais.

Lancé dans les années 70, le festival n'attirait alors que des fans "bizarres" de comics. Soit une petite centaine de personnes. Le changement arrivera au début des années 2000 quand les studios s'emparent de la franchise Marvel et adaptent sur grands écrans les super-héros des bandes-dessinées. On compte désormais plus de 100.000 personnes les jours de grosses affiches.

Cette année, plutôt un bon cru, les fans auront eu droit aux bandes-annonces de Twilight Revelation, Snow White and the Hunstman, toujours avec Kristen Stewart, The Amazing Spiderman avec Andrew Garfield, Conan le Barbare, Les aventures de Tintin de Peter Jackson et même quelques mots de Guillermo Del Toro sur son prochain film Pacific Rim, dont la sortie est prévue pour juillet 2013. La même pour Francis Ford Coppola et son Twixt. Les fans de hobbit devront quant à eux attendre un peu pour les premières images de Bilbon, prévu pour décembre 2012.

Nouvel Eldorado de la hype et de la culture geek, la convention n'a plus rien de has-been. Pour preuve, James Cameron, Francis Ford Coppola, Steven Soderberg ou les Daft Punk se sont retrouvés un jour ou l'autre entourés de freaks déguisés. Machine à buzz incroyable, le Comic-Con est désormais le lieu incontournable pour s'assurer une promo facile sans rien dévoiler de son film et en se contentant de phrases prophétiques souvent vides. Et reste l'endroit idéal pour parler tranquilou de nains, de centaures, de vampires, de montres-robots et robots-monstres et tapper la discute avec un vulcain et un loup-garou en même temps. On a pas encore fait mieux.

 

Retrouvez aussi le festival Tribeca ou Istancool expliqués pour les nuls.

 

Caroline Lazard