Insaisissables, The Silver Age of DC Comics, Bad Girls : l'agenda culturel du week-end

Publiée Le Vendredi 2 Août 2013 à 15:30

Un film avec : Insaisissables
Louis Leterrier revient avec "Insaisissables"et surtout un casting cinq étoiles : Mélanie Laurent, Mark Ruffalo, Jesse Eisenberg, Morgan Freeman et Isla Fisher , la jolie rouquine légèrement idiote dans "Bachelorette". Mélange de "L'Illusioniste" et "Ocean's Eleven", ce film parle avant tout de magie, nous tient en halène et nous étonne jusqu'à la fin. Si vous hésitez à y aller, aller donc lire notre critique.
Synopsys : "Les Quatre Cavaliers", un groupe de brillants magiciens et illusionnistes, viennent de donner deux spectacles de magie époustouflants : le premier en braquant une banque sur un autre continent, le deuxième en transférant la fortune d'un banquier véreux sur les comptes en banque du public. Deux agents spéciaux du FBI et d'Interpol sont déterminés à les arrêter avant qu'ils ne mettent à exécution leur promesse de réaliser des braquages encore plus audacieux. Ils font appel à Thaddeus, spécialiste reconnu pour expliquer les tours de magie les plus sophistiqués. Alors que la pression s'intensifie, et que le monde entier attend le spectaculaire tour final des Cavaliers, la course contre la montre commence...

  • 1/6
"Insaisissables", un film qui parle de magie avec Isla Fisher.
Un film avec : Insaisissables
Louis Leterrier revient avec "Insaisissables"et surtout un casting cinq étoiles : Mélanie Laurent, Mark Ruffalo, Jesse Eisenberg, Morgan Freeman et Isla Fisher , la jolie rouquine légèrement idiote dans "Bachelorette". Mélange de "L'Illusioniste" et "Ocean's Eleven", ce film parle avant tout de magie, nous tient en halène et nous étonne jusqu'à la fin. Si vous hésitez à y aller, aller donc lire notre critique.
Synopsys : "Les Quatre Cavaliers", un groupe de brillants magiciens et illusionnistes, viennent de donner deux spectacles de magie époustouflants : le premier en braquant une banque sur un autre continent, le deuxième en transférant la fortune d'un banquier véreux sur les comptes en banque du public. Deux agents spéciaux du FBI et d'Interpol sont déterminés à les arrêter avant qu'ils ne mettent à exécution leur promesse de réaliser des braquages encore plus audacieux. Ils font appel à Thaddeus, spécialiste reconnu pour expliquer les tours de magie les plus sophistiqués. Alors que la pression s'intensifie, et que le monde entier attend le spectaculaire tour final des Cavaliers, la course contre la montre commence...

Un livre avec : The Silver Age of DC Comics
Après "The Golden Age of DC Comics" ou encore "75 Years of DC Comics" Paul Levitz revient avec "The Silver Age of DC Comics". Ce volume s'intéresse aux super-héros américains des années 50, ou plus précisément, à leur retour en grâce. Pendant 396 pages, Paul Levitz les fait revivre via des photographiques, planches ou encore documents. Les amateurs comme les novices de comics vont être aux anges.
"La collection TASCHEN consacrée à DC Comics explore les origines des légendes indéboulonnables de l'univers des comics et s'intéresse à l'histoire des créateurs qui se cachent derrière elles, période après période."
The Silver Age of DC Comics de Paul Levitz, environ 40 euros. Aux éditions Taschen.

Une exposition avec : Bad Girls
Petit tour à Metz ce week-end pour découvrir l'exposition "Bad Girls". Divisée en trois parties-thèmes, cette exposition réunit des oeuvres d'artistes femmes des années 70 jusqu'à aujourd'hui... qui affirment haut et fort leur liberté. Dans "Sois belle et tais-toi !"par exemple, Lili Dujourie s'attache aux nus féminins qui fascinent à ce point, que la limite entre voyeurisme et contemplation n'est jamais réellement loin. Dans "Sois (re)belle et bats-toi !" Martha Rosler exerce une sorte de vengeance aux appareils électroniques de la parfaite ménagère en leur réservant un sort contre nature. Quant à "Ainsi soit-iel !" la femme s'affranchit "des hiérarchies sociales de genre, de classe et de race" notamment grâce au duo Pauline Boudry / Renate Lorenz. "Bousculer les idées reçues, déboulonner les préjugés, renverser les ordres établis,... En ces temps moroses pour les tenants du patriarcat, les Bad Girls revêtent leurs habits de combat et affirment haut et fort leur liberté. Face aux visions binaires qui mènent tous les jours un peu plus dans l'impasse sociétale, leur mot d'ordre est l'insoumission !"
Bad Girl, jusqu'au 20 octobre 2013. Metz. 49 Nord 6 Est - Frac Lorraine.

J.D

sur le même sujet


commentez !

comments powered by Disqus
Plus de news : Tendance mode