Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

P comme Peintres Yves Saint Laurent a toujours tenu à rendre hommage aux grands peintres tout au long de sa carrière Mondrian, Poliakoff, Picasso, Van G

  P comme Peintres  
   
 Yves Saint Laurent a toujours tenu à rendre hommage aux grands peintres tout au long de sa carrière. Mondrian, Poliakoff, Picasso, Van Gogh, Braque, Renoir, Matisse, Cézanne, Léger, parmi beaucoup d'autres, lui ont inspiré certaines de ses plus célèbres robes et imprimés.  "Picasso, c'est le génie à l'état pur. Ca éclate de vie et de franchise. Picasso n'est pas la pureté. Il est le baroque. Il a plusieurs courses, plusieurs arcs, plusieurs flèches à son arc"  expliquait le créateur (cité par Laurence Benaïm dans son livre  Yves Saint Laurent ). Yves Saint Laurent et Pierre Bergé étaient d'ailleurs de grands collectionneurs d'art, ils possédaient de nombreuses oeuvres dont une grande majorité a été mise en vente en février 2009.

P comme Peintres

 

Yves Saint Laurent a toujours tenu à rendre hommage aux grands peintres tout au long de sa carrière. Mondrian, Poliakoff, Picasso, Van Gogh, Braque, Renoir, Matisse, Cézanne, Léger, parmi beaucoup d'autres, lui ont inspiré certaines de ses plus célèbres robes et imprimés. "Picasso, c'est le génie à l'état pur. Ca éclate de vie et de franchise. Picasso n'est pas la pureté. Il est le baroque. Il a plusieurs courses, plusieurs arcs, plusieurs flèches à son arc" expliquait le créateur (cité par Laurence Benaïm dans son livre Yves Saint Laurent). Yves Saint Laurent et Pierre Bergé étaient d'ailleurs de grands collectionneurs d'art, ils possédaient de nombreuses oeuvres dont une grande majorité a été mise en vente en février 2009.

© Abaca