Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Un sèche-cheveux doré à l'or fin : mais jusqu'où ira-t-on ?

.

Si Dyson est aux appareils ménagers ce qu'Apple est à la technologie, la marque anglaise n'a pourtant pas décidé de se reposer sur ses lauriers. L'outil capillaire qui a prouvé son efficacité, devenant l'indispensable des influenceuses, se décline maintenant version 23,75 carats. Alors, sèche-cheveux ou véritable oeuvre d'art ? Telle est la question.

Le sèche-cheveux "Supersonic" de la marque Dyson ne risque pas de se faire doubler par un autre produit. En effet, la griffe anglaise continue son ascension et vise le haut de gamme en proposant leur outil capillaire phare en version 23,75 carats. Un modèle de luxe que peu pourront se payer, autant vous prévenir.

Entre luxe et excentricité

Pour ce sèche-cheveux très haut de gamme, Dyson mise sur une fabrication d'une extrême finesse. On découvre ainsi que chaque outil capillaire est recouvert de deux couches de feuilles d'or de Florence qui sont ensuite méticuleusement appliquées à la main et habilement brossées pour former une surface lisse et dorée. Sous la feuille d'or se cache une couche de gesso rouge qui donnera une patine unique au sèche-cheveux au fil du temps. De plus, il est livré avec un étui rouge assorti. La totale.

Un travail d'une infinie minutie qui explique son prix : 500 dollars, tout de même. Un produit qui ne cible pas le public habituel de Dyson, mais une clientèle qui est en recherche d'excentricité.

.

Un sèche-cheveux à l'or fin, pour quoi faire ?

On le sait, l'outil est performant et a prouvé son efficacité. Mais de là à dépenser 500 dollars pour ce modèle du "Supersonic" de Dyson. Plus oeuvre d'art que sèche-cheveux, à part Kylie Jenner, on ne voit pas bien qui va aller dépenser autant pour un engin bling-bling à souhait. Alors, oui, on en mettrait plein la vue aux autres et certainement que se sécher les cheveux deviendrait, soudain, plus instagramable que jamais, mais on est pas à ce stade de craquer seulement pour faire le buzz. La plupart d'entres nous se contenteront donc de l'admirer de loin, comme les tableaux que l'on voit au musée.

Après, on ne juge personne, vous pouvez toujours casser votre PEL ou monter une cagnotte sur les réseaux sociaux. La question n'est pas tellement là. Elle est plutôt : quelle est la prochaine étape après le sèche-cheveux en or ? Le marbre ? Moins pratique, mais définitivement luxe.

À ne pas rater