Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Touch Moments
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look
Beauty League Awards

Stephanie Zwicky x la Halle : l'interview mode pour toutes !

.

A l'occasion de sa collaboration avec La Halle, la blogueuse Stephanie Zwicky s'est confiée à nous et a tenu à pousser un coup de gueule contre les boutiques qui ne proposent pas de lignes "curvy". Une interview sans mettre les formes qui fait du bien à la mode ! 

Pourquoi avoir collaboré avec la Halle ?

J'ai accepté de collaborer avec La Halle car j'ai rencontré une équipe formidable avec une réelle envie de faire bouger les choses, un côté très humain derrière un groupe, c'est important pour débuter une collaboration sur de bonnes bases. Et puis j'aime le fait que La Halle propose des vêtements à prix accessibles et ainsi toucher un maximum de personne, le prix ne doit pas être un frein au style.

Vous considérez vous comme une icône "plus size" en France ?

Pour moi une icône réalise de grandes choses dans la vie, moi je ne suis que moi-même et partage mes looks sur un blog. Si mon travail peut inspirer d'autres femmes à se dépasser et se faire plaisir avec les vêtements, apprendre à s'aimer peu à peu, c'est la seule chose qui m'importe.

Vous dites souvent "le style n'est pas une question de taille", mais est-ce justement facile de trouver des pièces tendances lorsqu'on a des formes ?

Non ce n'est pas aussi évident que j'aimerais que cela le soit. Aujourd'hui c'est encore difficile de sortir faire du shopping en ville et trouver des boutiques qui proposent des collections grande taille ou même un corner dédié aux curvy. Cela reste encore quelque chose de trop rare et timide en France. Heureusement que des grandes enseignes comme La Halle le font, surtout en boutique physique. Les femmes rondes ont besoin de sortir de chez elle pour faire du shopping. Je leur dit souvent, sortez, faites vous connaître dans vos boutiques habituelles, c'est en se manifestant que les choses peuvent changer.

Quel conseil donner aux filles qui n'arrivent pas à trouver leur style ?

Avoir du style c'est encore autre chose que de simplement s'habiller. Pour moi le style c'est personnel, cela se cherche parfois longtemps. Le meilleur conseil que je puisse leur donner c'est d'essayer, le weekend par exemple avec une pièce qu'on n'a pas l'habitude de porter. Cela permet de tester, de se tromper peut-être mais au moins on se dépasse. S'écouter aussi, se faire confiance même si parfois ce n'est pas facile. Avoir du style c'est une différence dans le look qu'on ne retrouvera pas partout, c'est aussi une manière d'être. Il suffit parfois de peu de chose pour y arriver. Le tout étant de ne pas se sentir déguisée.

Que pensez-vous du coup de gueule d'Ashley Graham qui dit qu'en lingerie (notamment chez Victoria's Secret), les grandes tailles ne sont pas assez représentées ?

Je suis totalement d'accord, même si les choses commencent à changer, en France c'est encore long et lent. En lingerie c'est encore plus particulier car on assimile encore trop le côté sexy et désirable à la minceur. On présente encore beaucoup de femmes rondes politiquement correct avec du gras bien placé et pas ou peu de cellulite. Quand je vois la réaction des gens sous ma photo en collants résille et body sur le pont Alexandre III pour ma campagne La Halle, je me dis qu'on a encore du boulot. Que les femmes rondes sont prêtes elles à être mise en avant, mais dans les médias, dans le public de masse, il y a encore beaucoup de boulot. Mais j'y crois!

Qui est votre icône de mode ?

J'aime Beth Ditto pour son côté solaire et qui ne doit rien à personne. J'aime aussi les actrices italiennes des années 50 pour leur côté sophistiqué. Et mon icône suprême restera ma maman qui m'a tout appris sur le style.

Quels sont les trois indispensables de votre dressing ?

Un manteau d'été ou d'hiver, j'en porte parfois de très longs comme une signature. Une robe col en V et taille marquée, intemporelle et indispensable dans toutes les situations. Et un rouge à lèvres rouge orangé !

La chose qui vous énerve le plus en mode ?

Le clivage des tailles et des collections. Pourquoi est-ce que les marques se buttent à faire d'autres modèles quand ils pensent grande taille alors nous, on voudrait juste les mêmes fringues mais à notre taille. That's it !

Votre mantra de fashionista ?

Ose aujourd'hui, tu ne sais pas de quoi est fait demain !

Informations pratiques : collection du 46 au 60 déjà disponible sur le e-shop et dans toutes les boutiques à partir du 29 novembre. A partir de 15€.

Propos recueillis par Pauline Arnal