Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Savage x Fenty : le show inclusif qu'on voulait enfin voir !

.

Alors que la Fashion Week bat son plein à New York, Rihanna frappe fort avec le show de sa marque de lingerie Savage x Fenty, pour sa collection automne/hiver 2018. Une nouvelle fois, la chanteuse a décidé de bousculer les codes - désuets - du monde de la mode en misant sur la diversité et l'inclusivité. Deux mots très actuels qui donnent enfin la place à toutes les femmes. Décryptage. 

Si Gigi et Bella Hadid étaient invitées sur le podium de Savage x Fenty, ce ne sont clairement pas les figures que l'on retient de ce show. En effet, pour le défilé de la marque de lingerie de Rihanna, le mot d'ordre était : diversité. Ainsi, le show ne s'est pas cantonné aux mannequins entrant dans les canons de beauté et a mis en valeur des corps et des couleurs de peau différentes, mais aussi des silhouettes androgynes.

L'inclusivité en étendard

Pour son défilé Savage x Fenty, Rihanna a décidé de mettre à l'honneur ses égéries chouchou. On retrouve donc, sans surprise, la mannequin noire Slick Woods à la beauté atypique. Actuellement enceinte, cette dernière a défilé baby bump en avant dans un ensemble de lingerie très sexy. A l'instar de Brandon Maxwell qui a fait défiler la mannequin Lily Aldridge enceinte de 5 mois, l'interprète de "Work" finit de mettre fin au tabou de la grossesse sur les podiums. Savage x Fenty va même plus loin en sublimant la femme enceinte qui, oui, est et a le droit d'être sexy.

De même, on retrouve la mannequin dit "plus size" Lulu Bonfils, muse de Savage x Fenty depuis le lancement de la marque. Car pas d'exclusivité du côté de la marque de lingerie : les femmes sont sexy du XS au XXXL. N'en déplaise à certain.e.s.

.

Tout comme la beauté n'a pas de couleur, ni même de corps stéréotypé, elle n'a pas non plus de genre chez Savage x Fenty. On voit ainsi des silhouettes androgynes, flirtant avec le gender fluid, couplées à des mannequins arborant la buzzcut, cette coupe politique qui va à l'encontre du cliché des cheveux longs comme signe de féminité.

.

Vers une nouvelle norme

Dans cette mise en scène verdoyante qui en mettait, délibérément, plein les yeux, Savage x Fenty a donc joué la carte du body positive à 100%. Une notion incontournable aujourd'hui qui imprègne de nombreuses campagnes. Il faut dire qu'il faut un certain "rabâchage" pour effacer les idéaux de beauté inatteignables et pour faire rentrer l'information qui est : la beauté est multiple et devrait être célébrée dans toute sa diversité.

On peut ainsi envisager le body positivisme comme la revendication d'une nouvelle norme, celle où toutes les morphologies et toutes les couleurs de peau ne feraient plus débat et seraient acceptées sans distinction. Rihanna ,qui tendait déjà vers une redéfinition du terme de beauté avec sa marque de make-up Fenty Beauty, continue d'abattre les canons de beauté stéréotypés, pour le plus grand bien de toutes.

Héloïse Famié-Galtier

À ne pas rater