Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Reebok : sa campagne "Be More Human" met le pouvoir des femmes en avant

.

S'il y a bien une campagne qui nous a interpellées dans le métro parisien ces derniers jours, c'est celle de Reebok. Sous la bannière "Be More Human", la marque sportswear a décidé de mettre en avant les femmes et de délivrer un message très positif. Une campagne dans l'air du temps qui ne manque pas de faire mouche. On décrypte.

Mettre en avant des femmes, c'est le choix de Reebok pour sa dernière campagne. Un moyen pour la marque de sport de rejoindre le rang de ceux qui soutiennent la révolution féminine et veulent faire bouger les choses. Avec sa campagne au slogan fort, "Be More Human", l'enseigne s'engage à casser les clichés qui nous collent à la peau.

Femme forte, femme d'aujourd'hui

Les femmes ne sont pas ces êtres fragiles qui ont besoin d'être protégés par les hommes. En 2018, la femme est une battante, elle est forte et assurée. C'est bien ce que confirme la marque Reebok avec ses égéries. La griffe mise ainsi sur l'inclusivité en choisissant des personnalités comme Danai Gurira (la star de "Black Panther), la "Wonder Woman" Gal Gadot, l'actrice de "Game of Thrones" Nathalie Emmanuel, mais aussi la mannequin Gigi Hadid ou la chanteuse Ariana Grande.

Au programme de cette campagne : des messages très positifs qui dégomment les stéréotypes. "Nous changeons le monde chaque fois que nous montrons l'exemple", "Résolument féminine et terriblement combative, il n'y a pas de compromis" ou encore "Ne vous excusez jamais d'être forte", peut-on ainsi lire sur les affiches qui parcourent les murs des tunnels du métro. Un discours nécessaire à l'heure où les stéréotypes se déconstruisent petit à petit et où la limite entre masculin et féminin se fait de plus en plus ténue.

Sur les réseaux sociaux, c'est le même ton qui est adopté par la marque qui prône l'idée que les femmes, en se libérant par le sport et le fitness, font changer les choses et participent activement au recul des clichés. L'objectif de Reebok ? Encourager les femmes "à devenir les meilleures versions d'elles-mêmes" et, par la même occasion, prôner la confiance en soi.

Le body positivisme, la nouvelle norme

À première vue, la nouvelle campagne "Be More Human" de Reebok n'est pas axée sur le body positivisme. Et pourtant, sur son compte Instagram, la marque sportswear met en avant des femmes qui ne correspondent pas aux normes des diktats. Ainsi, de la même façon que la fitgirl Nienke Kampmann s'attelle à prouver qu'être sportive ne signifie pas ne pas avoir de cellulite, Reebok combat l'idée qu'il n'y a que la minceur qui soit l'indicateur d'une femme sportive et en bonne santé.

Une démarche que Reebok n'est pas la seule à adopter, puisque Nike Women s'est associée à la mannequin grande taille Paloma Elsesser pour promouvoir l'une de ses brassières. Des choix marketing qui font du bien à toutes les femmes, surtout celles qui sont considérées comme en dehors des "normes de beauté" et qui ne se sentent pas représentées. Le changement est en route.

Héloïse Famié-Galtier

À ne pas rater