Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Touch Moments
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look
Beauty League Awards

Puretrend a testé... la cryothérapie (ou comment rentrer dans un frigo à -160°C)

Selon les amateurs, les bienfaits de la cryothérapie sont nombreux. Puretrend a voulu se rendre compte sur place dans le premier centre KRYO à Levallois-Perret. Attention, froid devant ! 

La promesse n'enchantait pas vraiment notre après-midi d'hiver : se glisser dans une machine à -150°C alors que la température extérieure avoisinait les 0 degré... youpi ! Mais parce que bon nombre de beauty addicts nous ont vanté les bienfaits raffermissant de cette technique, il fallait au moins tenter l'expérience. A l'accueil du centre KRYO de Levallois, Pierre nous attend afin de nous présenter ce "frigo infernal"(oui, c'est à peu près ce qu'on l'on ressent lorsqu'on découvre la fumée qui sort de la cabine de cryothérapie dans laquelle on va devoir se glisser).

Si la technique était beaucoup utilisée par les sportifs à l'origine, elle tend à se développer vers un autre domaine : le bien-être. Effet raffermissant, réducteur de cellulite, réparateur de sommeil... les qualités de la cryothérapie sont multiples. Résultat ? Certaines femmes la préfèrent à une séance de spa.

Mutation glaçon effectuée

Après avoir rempli un formulaire sur notre santé et forme globale et après avoir été jugée apte par Pierre qui a aussi pris notre tension (non, on n'est pas du tout stressé), il est temps de se frotter au froid.

En sous-vêtement dans la cabine (les pieds protégés par des chaussons très fashion), le challenge est de résister 3 minutes complètes à la température glaciale. Première minute aussi facile que la validation d'un panier de 100 euros sur Asos. C'est à la deuxième que ça commence à se compliquer. Pierre essaye de nous parler pour nous changer les idées. Non, je n'ai pas envie de raconter comment ma grand-mère s'est cassée le fémur, je veux voir le chrono !

5,4,3,2,1... la température remonte progressivement et on se glisse enfin dans un peignoir pour sortir de la cabine. Cuisses figées, abdominaux complètement contractés, on ne sait pas vraiment comment on a pu résister, mais on l'a fait. Très vite, on ressent un premier coup de fouet comme après une bonne séance de running mais sans les courbatures ("le corps tout entier réagit à l'agression du froid et se défend" nous explique Pierre). Pas question de céder à la fringale ressentie après notre première séance, on veut voir le résultat sur le long terme ! Rendez-vous dans deux semaines pour la prochaine session frigo ?

Plus d'informations et abonnement sur http://www.kryo-france.com/ . Une promo est également disponible en ligne sur Facebook: https://www.facebook.com/kryofrance/videos/1658444141119983/

Pauline Arnal