Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Touch Moments
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look
Beauty League Awards

Pourquoi tous les gens de la mode instagrament la Une du British Vogue ?

Couverture du British Vogue, décembre 2017.
Couverture du British Vogue, décembre 2017.

Sur Instagram, tout ce que la mode compte d'important a partagé la nouvelle couverture du Vogue Anglais. Preuve que l'édition britanique du célèbre magazine connait une petite révolution. 

Si en modasse qui se respecte, vous suivez toute la fashionsphère sur Instagram, il est probable qu'en ce lundi 7 novembre, vous ayez vu votre feed s'emplir de la dernière couverture du British Vogue. De l'influentissime journaliste de mode Suzy Menkes à Naomi Campbell, en passant par la rédactrice Anna Dello Russo ou encore Marc Jacobs, tous ce sont empressés de partager la Une de décembre prochain. Pourquoi ? Parce que l'édition britannique de la Bible de la mode connait une petite révolution.

British Vogue, un nouveau rédacteur en chef à sa tête

Il s'agit en effet du tout premier numéro du magazine sous la houlette d'Edward Enninful, le nouveau rédacteur en chef. Après être devenu le plus jeune directeur mode d'une publication internationale en étant nommé à 18 ans chez ID Magazine et être passé le Vogue US, le Vogue Italia ou encore W, cet Anglais désormais âgé de 45 ans vient remplacer Alexandra Schulman, à la tête du British Vogue depuis 25 ans.

Une première couverture réussie

Pour sa première couverture, Enninful a frappé juste avec un cliché signé du grand photographe de mode Steven Meisel. Inspiration vintage mais vibe résolument moderne se rencontrent dans ce portrait où l'on peut distinguer des vêtements Marc Jacobs de la saison prochain. A ses côté, un casting de rêve s'affiche ; Kate Moss, Victoria Beckham ou encore Grace Coddington s'il ne fallait en retenir que certaines.

Mais surtout, le nouvel "editor-in-chief" signe son premier parti-pris en mettant en couverture le mannequin anglais Adwoa Aboah, un joli pied-de-nez au manque de diversité dans l'industrie de la mode comme dans le souvent pointé du doigt Vogue d'outre-Manche. De quoi donner le ton pour une suite attendue avec impatience.

Clément Laré