Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Pierre Rochefort : qui est le fils de Jean Rochefort et de Nicole Garcia ?

Être le fils d'un acteur connu, cela peut déjà faire peser un poids sur les épaules d'un apprenti comédien. Mais quand en plus sa mère est réalisatrice, la double-étiquette peut anéantir les espoirs de percer en son nom propre. Pierre Rochefort, lui, semble pourtant bien parti. A trente-quatre ans, l'acteur est promis à un bel avenir.

En 1981, à une époque où Jean Rochefort partage encore la vie de Nicole Garcia, le couple donne naissance à un petit garçon, Pierre. Fils d'un des meilleurs acteurs de sa génération et d'une réalisatrice et comédienne primée aux César (en 1980 pour "Le Cavaleur"), il avait devant lui une voie toute tracée... qu'il a longtemps cherché à éviter.

Un fils de qui s'est essayé au rap

En effet, si on le retrouve à tout juste cinq ans dans le film "15 août", réalisé par sa mère, le jeune Pierre Rochefort a pris une décision : il ne fera pas le même métier que ses parents. Se refusant à jouir de coups de pouce dus à sa filiation, il se tourne d'abord vers la musique. Après le bac, il monte plusieurs groupes et crée même son propre label, Homworkz.

Loin du cinéma, il tente de s'affirmer dans le rap. Jusqu'à ce que le septième art ne le rattrape. En 2007, il s'inscrit au conservatoire du 7e arrondissement et se forme au théâtre. Deux ans plus tard, sa carrière d'acteur "adulte" démarre avec un petit rôle de flic dans "Rapt" de Lucas Belvaux. Un film inspiré de l'affaire Empain racontant l'enlèvement d'un capitaine d'industrie (incarné par Yvan Attal) contre rançon.

"Un beau dimanche" : la révélation

En 2010, c'est dans un autre film de sa mère, "Un balcon sur la mer", qu'il joue les garçons de café. Puis un valet, dans "Les Adieux à la reine" de Benoît Jacquot. Mais c'est en 2014 que son talent éclate vraiment au grand jour.

Jusque-là cantonné aux seconds rôles, il décroche sa première vraie partition dans "Un beau dimanche", un film signé... Nicole Garcia. Il y incarne un jeune instituteur qui croise la route de la mère d'un de ses élèves, interprétée par Louise Bourgoin.

Le rôle le révèle à l'écran. Nommé aux César dans la catégorie meilleur espoir masculin, il remporte le Swan d'Or de la révélation masculine au Festival de Cabourg. Sa carrière est lancée. Papa d'un petit Soren né en 2001, il sera bientôt à l'affiche de "Nos futurs" de Rémi Bezançon, avec Pio Marmaï et Kyan Khojandi. L'avenir lui sourit.

À ne pas rater
Sur le même thème
Pierre Rochefort : Le fils de Jean Rochefort en 5 anecdotes