Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Pierre Cardin, 91 ans : de "Bons moments de fête" pour un retour haut en couleur

Hier soir, mardi 26 novembre, le couturier Pierre Cardin a célébré ses 60 ans de carrière avec un défilé haut en couleur. Baptisée "Bons moments de fête", cette nouvelle ligne est un remède anti-morosité.

A 91 ans et en soixante ans de carrière, Pierre Cardin montre qu'il est toujours au top. Et cela tombe plutôt bien car le couturier n'a pas l'intention de s'arrêter de sitôt puisqu'il déclarait hier à l'AFP "Le travail c'est ma vie, mon bonheur".

Mardi soir au Maxim's, célèbre restaurant parisien entre place de la Madeleine et La Concorde qu'il a racheté en 1981, Pierre Cardin dévoilait "chez lui" le remède anti-morosité qu'il a mis au point : sa collection "Bons moments de fête". "Les temps sont moroses, j'avais envie de donner du bonheur avec cette collection de fête" a t-il déclaré à l'AFP avant de préciser que "cette collection, j'aimerais la voir sur des gens heureux, qui dansent". Gros noeuds, couleurs pétillantes, volumes XXL ou robes près du corps, matières fluides et/ou scintillantes... Pierre Cardin semble effectivement être sur la très bonne voie pour nous faire voir la vie sous son plus beau jour. "Il s'agit d'une collection moderne - rien de trop serré à la taille, pas de boutons ou de détails trop compliqués", a-t-il ajouté à l'AFP.

90 modèles femme ont ainsi défilé pendant 40 minutes sous les yeux des guests et de la presse. Lui qui n'avait pas fait défiler ses collections Homme depuis septembre 2010, a présenté 40 silhouettes masculines. Le couturier précise également avoir "tout fait dans mes ateliers". Et c'est aussi tout naturellement qu'il a demandé aux "riches" de "dépenser pour faire travailler les autres" avant d'expliquer que : "Ce que je fais, c'est du social !"

En 2011, le couturier avait déjà évoqué son souhait de vendre son entreprise. Hier, il l'a de nouveau évoqué en expliquant : "A mon âge, il faut que je vende un jour, mais c'est très cher. Mon nom vaut plus d'un milliard. J'étais comptable, je sais compter"

Découvrez sur PureTrend les quelques modèles de la ligne "Bons moments de fête" de Pierre Cardin présentés hier au Maxim's.

J.D

À ne pas rater
À découvrir