Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Michèle Bernier : on ne veut pas d'elle dans la troupe des Enfoirés

Dans l'émission-confession de Marc-Olivier Fogiel "Le Divan" diffusée sur France 3, Michèle Bernier a avoué être très peinée de ne pas figurer dans la troupe des Enfoirés dont elle admire le travail. Une situation qu'elle ne s'explique pas.

C'est semble-t-il un sujet douloureux pour la pétillante Michèle Bernier, qui s'est montrée particulièrement émue dans le divan de Marc-Olivier Fogiel. D'ordinaire toujours enjouée sur les plateaux de télévision, la comédienne s'est laissé prendre par l'atmosphère intimiste et confessionnelle de l'émission, qui encourage ses invités à se livrer sans concession sur des passages parfois intimes de leur vie.

"Je ne comprendrai jamais pourquoi"

Dès que Marc-Olivier Fogiel évoque le sujet de sa mise à l'écart des Enfoirés, le visage de Michèle Bernier exprime instantanément toute sa peine et les larmes pointent au bord de ses yeux : "Je ne comprendrai jamais pourquoi. Un jour on me dira, sûrement", confie-t-elle. Une situation que la comédienne ne s'explique pas, d'autant plus qu'elle est elle-même à l'origine très proche des Restos du Coeur et de son créateur Coluche ; elle connaît personnellement sa femme Véronique Colucci et son père, le Professeur Choron, a notamment soutenu la campagne de l'humoriste à la Présidence de la République en 1981 à travers son journal satirique Charlie Hebdo.

De l'eau dans le gaz entre Michèle Bernier et Mimie Mathy ?

"Les Restos, on les a vus naître", se remémore Michèle Bernier. "Quand on a vu les premiers Restos, le talent de Coluche c'était de ne pas faire de différence entre les artistes, c'était les bonnes volontés qui étaient les bienvenues. Après ça change". L'humoriste semble s'en prendre à demi-mot à ceux qui ont repris le flambeau depuis la disparition de Coluche : "Les gens prennent des décisions, de qui peut venir ou ne pas venir... Ils décident ce qu'ils veulent après tout, je ne vais pas leur forcer la main".

Une déclaration d'autant plus surprenante lorsque l'on sait que Michèle Bernier et Mimie Mathy ont débuté leur carrière ensemble au Petit Théâtre de Bouvard dans les années 1980, et qu'on pouvait imaginer encore proches. Y aurait-il de l'eau dans le gaz ? Toujours est-il que Michèle Bernier en est profondément affectée ; mais philosophe, elle relativise : "Je me dis tant pis, je fais autrement ailleurs".

Michèle Bernier - "Le Divan"
À ne pas rater