Accueil
Mode
Chaussure
Street Style
La petite robe noire
Sélection
Beauté
Maquillage
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Coiffure afro
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

LVR Editions : une collection caspule à rougir de plaisir

.

LuisaViaRoma, le géant de l'e-mode italienne, frappe à nouveau fort avec une collection capsule, en édition limitée, aussi luxe que désirable. Coup de génie. 

On connaissait LuisaViaRoma pour son sens inné du style et son goût toujours très sûr dans le domaine de la mode. Le géant de l'e-fashion italienne s'était déjà imposé dans un registre "niche" avec des éditions limitées réunissant éminences grises du genre et artistes underground. Ces jours-ci, la maison florentine impose encore sa différence avec des collections capsules qui associent contenus exclusifs et créateurs internationaux.

Eloge de la différence

Sergio Rossi, Dolce&Gabbana, la créatrice post-punk Dilara Findikoglu ou la franco-autrichienne Marina Hoermanseder : autant de figures ultra créatives qui vont jusqu'à préfigurer la tendance actuelle et font le sel de ces collaborations exclusives. LuisaViaRoma a toujours préfère l'edgy à la facilité. Une philosophie qui ne se dément pas avec ces LVR Editions, comme le confirme le cerveau et patron de la marque, Andrea Panconesi. "Notre maison a 18 ans", explique-t-il à Puretrend, "l'âge des Millenials tout juste majeurs qui sont nés avec le Net. Ils raisonnent différemment, s'habillent différemment, prêtent beaucoup d'attention à la qualité de leur quotidien." Les collections LVR Editions sont le reflet de cette mentalité.

.

Baroque flamboyant, luxe redéfini

Un parti pris qui relèverait presque du mécénat. Follement innovante et assez dingue, cette première de douze séries capsules distillées au fil des prochains mois voit Sergio Rossi, le maître absolu de la chaussure italienne, s'aventurer vers des territoires inexplorés où se côtoient formes sixties, fourrures arlequin, clous et cuir flamboyant. "Oh my God !!" a-t-on envie de crier devant autant de baroque qu'il convient d'assumer. "Pour moi, la mode c'est avant tout la recherche d'un style personnel, unique, qui symbolise aussi un état d'esprit, une émotion", confirme Andrea Panconesi.
Éditées au compte-gouttes (21 paires de mocassins, 6 paires de bottes, 8 paires des mules en fourrure), sold out en quelques heures après leur mise en vente, ces pièces de 895 à 2950€ redéfinissent le concept même de luxe.

De la capsule au concept store

L'ultra-niche, l'avenir de la vente en ligne ? Oui, mais pas que. Pour Andrea Panconesi, il s'agit surtout de recréer du lien entre les individus, à l'heure de l'ultra-digital et des réseaux sociaux. En 2018, LuisaViaRoma inaugurera à Florence un nouveau magasin où seront exclusivement vendues ces collections, reproduites à une plus vaste échelle, et où les Florentins (et les autres !) pourront également se retrouver, apprendre à se connaître et échanger. Un futur lieu mythique, unique en son genre, entre think tank créatif et concept store, qu'on a déjà hâte de découvrir.

Par Claire Stevens.

Infos pratiques : les collections LVR Editions sont en vente uniquement sur LuisaViaRoma.com. Prochaine édition limitée de Dolce&Gabbana en vente le 7 juillet à midi.

.