Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Lingerie : une marque fait une campagne SANS photoshop

.

Souvent voire toujours photoshopées, les campagnes publicitaires pour les sous-vêtements donnent une image trop fantasmée de la femme. La marque Anine Bing a décidé de rétablir la vérité en optant pour des clichés sans Photoshop. 

Bourrelet sur le ventre, plis au niveau de l'aisselle, cicatrices ou marques d'une ancienne grossesse, le corps de la femme n'est pas toujours aussi lisse que les campagnes de publicité le laissent penser. Si certaines personnalités comme Ashley Graham se chargent de dénoncer les diktats de la femme filiforme sur les podiums lingerie, c'est désormais une marque qui prône la beauté du corps imparfait. En effet, pour sa dernière campagne, Anine Bing mise sur des photos avec des ensembles portés par des femmes non photoshopées. Et ça fait du bien à regarder !

.

Dans la mouvance des stars qui refusent désormais de se retrouver photoshopées en Une des magazines, il est intéressant de voir que les marques prennent enfin le pas de la beauté pour toutes. Excitée par ce lancement, Anine Bing a déclaré vouloir "célébrer la vraie femme, la femme forte et puissante, et à lui offrir la lingerie qui lui faut." Et à voir les bralettes, les culottes et autres pièces de lingerie ultra tendances disponibles sur le site, on se dit que la mission est amplement réussie.

Le no-photoshop pour tout le monde ?

Pas certain cependant que toutes les marques cèdent à la tendance du non-Photoshop qui ne sert pas forcément le produit vendu... En effet, au moment de l'achat, les consommatrices ont toujours un peu envie de croire qu'elles vont se transformer en Kendall Jenner lorsqu'elles enfileront leur ensemble. Comme pour le Père Noël, il est peut-être temps d'arrêter d'y croire. Vive le naturel !

À ne pas rater