Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Ces marques de lingerie inclusives et canon qui font oublier Victoria's Secret

.

Impossible d'être passé à côté des déclarations révoltantes de l'ex chef marketing de Victoria's Secret. Celui-ci justifiait l'absence de mannequins trans ou "plus size" par le fait que "le défilé est un fantasme" - tirez-en l'idée aberrante que cela véhicule. Mais plutôt que de s'arrêter à ce discours pas franchement moderne, on a plutôt envie de se concentrer sur ces marques de lingerie qui ont choisi l'inclusivité comme ligne directrice. 

Savage x Fenty

Ces derniers mois, la marque de lingerie lancée par Rihanna fait fureur. Après un show très remarqué (et remarquable) à la Fashion Week de New York, Savage x Fenty a bien appuyé sur le fait qu'elle mise sur l'inclusivité et la diversité, que ce soit au niveau de ses égéries que de la gamme de tailles proposée. Avec des modèles canon, la griffe de lingerie (dés)habille et rend sexy les femmes, peu importe leurs mensurations.

Neon Moon

La marque Neon Moon s'est fait connaître pour ses campagnes avec des égéries "normales", montrant des photos sans retouches et des femmes aux silhouettes diverses. Récemment encore, la griffe de lingerie frappait fort en faisant des héroïnes du quotidien les égéries de leur dernière campagne.

En partageant les histoires de ces girl next door aux parcours différents, la marque anglaise permet aux clientes de s'identifier à ces femmes et démonte l'idée du mannequin comme cintre vivant et canon de beauté stéréotypé.

Aerie

Aerie est l'une des premières marques de lingerie a avoir opté pour des photos sans retouches. Depuis, la marque de lingerie revendique haut et fort son éthique body positive. Dévoilant des femmes de toute corpulence sur leur compte Instagram, la griffe a même pour projet de former ses vendeurs au body positivisme afin que les clientes profitent d'une expérience d'achat safe et en toute bienveillance. Une démarche résolument moderne.

Torrid

Chez Torrid, le message est aussi très clair : "être sexy n'a rien à voir avec la taille". Un discours qui se fait de plus en plus présent mais qu'on ne se lasse pas de lire. Très engagée, la marque tient à préciser que l'idée d'inclusivité n'est pas une histoire de "tendance", mais est une nécessité. On plussoie fois mille.

Addition Elle

En choisissant Ashley Graham comme égérie, la marque canadienne Addition Elle dit déjà tout. Au programme : des sous-vêtements sexy et une large gamme de tailles. D'ailleurs, difficile de rester insensible devant la collection "Boudoir" réalisée par Ashley Graham elle-même.

Lane Bryant

En 2015 déjà, la marque de lingerie Lane Bryant lançait le mouvement "I'm No Angel" afin de se révolter contre les idéaux de beauté inatteignables véhiculés par la marque Victoria's Secret. Continuant sur sa lancée, Lane Bryant n'a de cesse de mettre en avant les mannequins "plus size" sur les réseaux sociaux. Une mise en lumière qui fait du bien.

De quoi vite oublier les marques de lingerie qui ont décidé de ne pas évoluer avec leur temps. Victoria who, déjà ?

À ne pas rater