Accueil
Mode
Street Style
La petite robe noire
Sélection
Beauté
Maquillage
Soins
Bien-être
Coiffure
Coiffure de star
Coiffure afro
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Legging évasé : pour ou contre, le débat de la rédac'

.

Le legging déjà (et sa version améliorée legging/UGG) avait fait débat dans la sphère fashion. Il se réinvente désormais élargi sur les mollets. La rédaction de Puretrend ne réussit pas à se mettre d'accord sur cette nouvelle tendance. Saurez-vous les départager ? 

Pour : l'avis de Sabrine

Bon d'accord, je n'ai pas choisi l'avis le plus évident à défendre, mais j'aime les challenges ! Tout d'abord, il faut savoir que la mode est un éternel recommencement. En effet, Mom jean, mules et lunettes rondes style intello' sont des pièces sur lesquelles on vomissait encore il y a peu !

Venons-en maintenant à notre sujet : le legging pattes d'eph' ! Alors oui, c'est vrai que son nom ne paye pas de mine et peut même faire froid dans le dos... Puis, lorsqu'en entend legging y'a forcément cheap qui va avec. En revanche, ce modèle est différent, plus sophistiqué et plutôt moderne. Je ne sais pas vous, mais moi, je le trouve idéal pour les filles bien en chair (comme moi). Il donne de l'équilibre à la silhouette en moulant les cuisses et en étant plus évasé sur les mollets ! Par ailleurs, n'oubliez pas que les pantalons pattes d'eph' sont au top de la tendance, alors pourquoi ne pas en profiter pour allier confort et style ? Allez, donnez-lui une chance, ne soyez pas stigmatisantes en le comparant à son aîné !


PS : J'ai déjà commandé le mien ! Et, ah oui, j'oubliais : je tiens à préciser que je ne défends pas l'horreur ambulante qu'est le legging à imprimés léopard, aztec ou galaxie !

Bershka, 5,99€.
Bershka, 5,99€.

Contre : l'avis de Pauline

Vraiment ? On se sort à peine du combo cagole legging-ballerine qu'il faut déjà réhabiliter ledit pantalon dans sa version hippie pas cool... Hybride qui se situe entre le flare et le slim, ce collant un peu spécial ne trouve pas vraiment sa place dans notre coeur de modeuse. Exceptée Adriana Karembeu et ses jambes de deux mètres de long, on voit difficilement comment porter ce modèle moulant avec style. Avec des talons, il est vulgaire, avec des baskets il n'a simplement plus aucun intérêt. Peut-être lors d'un festival type Coachella avec une brassière en crochet... et encore ! Entre le sarouel et le pantalon, on se demande jusqu'à où les podiums peuvent aller en terme d'hérésie vestimentaire. Vivement la prochaine tendance (et non, il n'est pas question de reparler du pantacourt non plus) !