Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Le side boob est-il le nouveau décolleté ?

.

Ceci est ma déclaration d'amour à la femme, sous toutes ses formes et qui ose les afficher. Aux débardeurs plus échancrés que les maillots de Pamela dans "Alerte à Malibu". Au no-bra comme look libre et sexy. Bref, ceci est une ode au side boob, décolleté le plus sexy jamais inventé.  

Vous avez dit vulgaire ? Je dis : pas plus que les décolletés XXL, les talons à plateformes et les micro-shorts en jean. Et pourtant, vous en avez toutes porté. NA !

Pour moi, le side boob est l'incarnation du cool. Je le projette sur une fille bronzée aux cheveux ensoleillés, sur une plage de Los Angeles. Elle porte un t-shirt à l'effigie d'un groupe de rock dont elle ne connaît même pas tous les membres, qui est découpé des épaules jusqu'aux côtes. Ou un body avec une échancrure latérale XXL. Bref, elle laisse voir la naissance de ses seins et ça, c'est le sexy décomplexé.

Tout est dans la suggestion, on montre mais on ne se dévoile pas (une nuance que Nicki Minaj n'a jamais compris). Mais attention, tout le monde ne peut malheureusement pas adopter cette tendance...

"Tu feras gaffe, y'a ton sein qui dépasse..."

Ce n'est pas une question de forme ! Seins qui tombent ou pas, la tendance permet de s'assumer et d'apprivoiser son corps de la meilleure des façons : avec style. Un seul soucis : une poitrine imposante ne supportera pas vraiment le fait de ne pas porter de sous-vêtements.

Quant à la pièce choisie, elle a aussi son importance. On parle bien de débardeur ou body side boob... mais pas de cache-téton. Lorsqu'on choisit un top échancré sur les côtes, on oublie le décolleté en plus ou l'imprimé léopard (ou les paillettes ou le doré ou les perles...). Bref, on la joue "low profile". L'objectif est d'attirer le regard pour que les gens se disent : cette fille est incroyable et elle ne le sait pas. Alors que clairement, on est au courant.

Tout débat autour de cette pièce me paraît donc incohérent. Je ne vois pas comment on pourrait s'en passer pour l'été. Par tous les seins, écoutez moi !

Pauline Arnal (la fille en photo juste en-dessous, c'est moi).

À ne pas rater