Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Le piercing, le nouveau tatouage ? Kylie Jenner hésite à user de l'aiguille

.

Alors que Kylie Jenner se demande si elle doit habiller de nouveau ses oreilles de multiples bijoux, la question se pose : pour être vraiment hype en 2018, un tour chez le perceur est-il nécessaire ? Plus que jamais, on a envie de s'offrir un piercing.

Quand Kylie Jenner se pose une question existentielle, elle fait ce que toute reine d'Instagram comme elle fait : elle interroge son énorme communauté de followers en stories. Dernier doute de la jeune femme : retourner ou non chez le perceur. A la vue des anciennes photos qu'elle poste, on avait presque oublié à quel point les oreilles de Kylie étaient parées de bijoux par milliers.

Après avoir tout retiré, voilà Jenner prise d'une crise de regret. Si elle hésite tant à retourner chez le perceur, c'est que plus que jamais, le piercing fait de l'oeil aux fashionistas.

.

Le grand come-back du piercing

Vous vous rappelez le temps où le tatouage était un acte marginal ? Aujourd'hui, dur de citer des stars et fashionistas non tatouées. La même démocratisation du piercing pourrait bien arriver ! Si le piercing au nez ou encore en nombril regagne en popularité, c'est dans la partie du corps la plus communément percée que l'acceptation se fait la plus facilement : les oreilles. Adieu le lobe, percer son cartilage est devenu de plus en plus commun. Jusqu'à une totale acceptation aujourd'hui ?

Les dernières tendances issues d'Internet semble unanimes sur l'attrait de l'oreille percée. Et même les reines s'y sont mises ! Ainsi, on n'a d'yeux que pour le "triple conch", soit trois trous alignés dans le cartilage qui assurent un effet maximum.

Les marques sont d'ailleurs de plus en plus nombreuses à proposer de nouveaux types de bijoux stylisés et très mode, tandis que même la joaillerie de luxe fait de l'oeil au piercing.

A quoi doit-on un tel retour ? On ne peut négliger le grand retour des tendances des années 2000 (âge d'or du piercing) comme élément clé. Mais cela induit aussi que tous ceux qui ont fait les frais de leur premier piercing lors de leur adolescence en ce début de siècle sont désormais des adultes potentiellement aptes à d'autres folies sans demander l'autorisation de leurs parents.

Une nouvelle génération habituée et amoureuse du piercing dicte aujourd'hui les tendances. Vous savez ce qui vous reste à faire : prendre rendez-vous chez le pierceur.

Clément Laré

À ne pas rater