Accueil
Mode
Chaussure
Street Style
La petite robe noire
Sélection
Beauté
Maquillage
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Coiffure afro
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look
Beauty League Awards

La tendance mini-lunettes de soleil : pourquoi on dit stop

.

Rihanna, Bella Hadid ou Kendall Jenner en ont fait leur accessoire favori de l'été. Les lunettes de soleil minuscules posées sur le bout du nez buzzent... et nous donnent envie que les nuages reviennent. 

Déjà, lorsqu'on s'est débarrassé du fil entre les deux branches des lunettes, c'est un peu comme si on m'avait annoncé que je pouvais manger des frites tous les jours pendant un an sans prendre un gramme. Puis les modèles ont grossi jusqu'à cacher la moitié de notre visage (bouffi par les mojitos et les coups de soleil) et le bonheur a été carrément total. Jusqu'au Festival de Cannes, lorsque Rihanna a monté les marches en arborant des mini-lunettes de soleil BLANCHES sur le bout du nez. "Raz-de-marée fashion, voilà la tendance parfaite qu'il nous fallait pour l'été". Ou pas. J'ai l'impression de faire un bond dans le temps au moment où les Destiny's Child se cherchaient un peu (voire beaucoup) niveau style.

.

Les 90's en 2017

Et le pire, c'est que la mini-lunette de soleil de Riri a fait ironiquement "effet boule de neige". De Kendall Jenner à Bella Hadid, les idoles des millenials se sont passées le mot pour trouver comment mettre en valeur leur make-up en le dissimulant le moins possible derrière un accessoire (inutile, puisque jamais porté devant les yeux, rappelons-le).

Ceci est donc une demande officielle : peut-on arrêter de remettre sur le devant de la scène des "tendances" des années 90 qui devraient être réservées aux photos honteuses de notre adolescence ! C'est à se demander si le bermuda ou le jean à lacets ne vont pas bientôt être réhabilités par Dior ou Gucci... S'il vous plaît, épargnez-nous ces douleurs stylistiques. Je commence à avoir mal à ma mode.

.

Nota Bene : les lunettes de soleil sont faites (selon mon ophtalmo et certainement le vôtre) pour protéger les yeux.

Pauline Arnal