Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

La dernière échappée : Samuel Le Bihan métamorphosé en Laurent Fignon

Pour rendre compte fidèlement du combat que le cycliste Laurent Fignon a dû mener contre le cancer avant son décès en 2010, Samuel Le Bihan s'est impliqué à fond. Dans La dernière échappée, il a même bluffé la femme du double champion du Tour de France. Dans une interview accordée à Télé 7 Jours, il raconte comment il est entré dans la peau de cette légende du cyclisme.

En 2009, Laurent Fignon, double vainqueur du Tour de France, annonce à la presse qu'il souffre d'un cancer des voies digestives. Un cataclysme médiatique qui n'a pas empêché le champion d'assurer son rôle de consultant sportif plutôt que de respecter à la lettre son traitement. C'est cet homme, décédé en 2010, que Samuel Le Bihan a eu la difficile tâche de faire revivre pour le téléfilm de Fabien Onteniente : La Dernière Échappée. Seulement deux mois après le tournage, France 2 diffuse ce soir ce biopic tant attendu par les fans du cycliste. Pour l'occasion, Samuel qui a partagé l'affiche du film avec Claire Keim (la compagne de Bixente Lizarazu), se confie sur cette expérience intense dans les pages de Télé 7 Jours.

Il faut dire que l'histoire se concentre sur la fin de la vie du cycliste, une épreuve compliquée à retranscrire pour le comédien au coeur tendre qui s'est beaucoup investi : "Son histoire m'a ému, peut-être parce qu'il ressemble aux hommes de ma famille, à mon grand-père et à mon père. J'ai lu son livre, celui de sa femme, Valérie (interprétée par Claire Keim), des articles de presse. C'est un rôle avec lequel j'aurai toujours une connexion affective forte, j'y ai mis une vraie part de moi-même."

La femme de Laurent Fignon salue sa performance

Bref, Samuel a potassé son rôle et ça se voit, surtout dans la transformation physique. Pour incarner au mieux le défunt cycliste, il a dû complètement se raser la tête : "Je ne suis pas dans l'imitation. J'ai essayé de capter des postures, un sourire, une façon de marcher, un regard. J'étais obnubilé par une photo de lui, chauve, avec ses yeux bleus très fixes."

Et Samuel s'est tellement impliqué dans ce rôle qui lui tenait visiblement très à coeur, que la femme de Laurent Fignon ne tarit pas d'éloges sur sa prestation : "Claire Keim a trouvé le bon ton et compris que j'étais bien plus dévastée par la maladie que Laurent. Samuel, lui, fait une belle performance. J'ai parfois eu l'impression de voir Laurent, surtout dans la scène où il craque en direct."

À ne pas rater