Accueil
Mode
Street Style
La petite robe noire
Sélection
Beauté
Maquillage
Soins
Bien-être
Coiffure
Coiffure de star
Coiffure afro
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Fashion Week
Défilés
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

L'interview 100% mode de... Frédéric Michalak

.

Égérie de la nouvelle campagne San Marina, le rugbyman français nous a parlé de sa vision de la mode. Interview du sexy sportif. 

Ambassadeur San Marina, on dit oui tout de suite ?

En toute honnêteté, je connaissais mal la gamme homme de San Marina... Ma femme connaissait bien et m'a convaincu d'accepter ce partenariat. L'entente a tout de suite été parfaite. Finalement, on a un peu les mêmes valeurs.

Côté chaussures justement, quel est selon vous le modèle le plus sexy chez une femme ?

Les escarpins évidemment.

Le plus chic chez un homme ?

Des chaussures de ville, marrons et pointues. J'ai trouvé exactement ça chez San Marina et le must c'est qu'elles ne font même pas mal aux pieds !

Le style Frédéric Michalak au quotidien, c'est quoi ?

Jean, chaussures de ville, polo et veste de costume. Classique, non ? Après j'avoue que je suis souvent en short-crampons...

Le rugbyman le plus looké à l'heure actuelle selon vous ?

Yannick Nyanga au Racing Metro est toujours particulièrement stylé. Il a toujours les derniers trucs tendance.

Une tenue déjà portée et plus du tout assumée ?

Bon, j'étais jeune... mais il y a le combo baggy/chaussures de skate/casquette sur le côté que je ne pourrais plus jamais porter. Mais c'était la mode à l'époque (rires) !

Départ en voyage demain, trois paires de chaussures indispensables à mettre dans la valise ?

Une paire de chaussures de ville, des tongs et des crampons... Les trois paires qui représentent un peu ma vie !

Le plus dur : mettre une transformation ou poser pour un shooting de mode ?

Sans conteste un shooting de mode ! Déjà, je suis assez timide donc sur un shooting comme celui de cette campagne, il me faut un peu de temps pour être à l'aise avec les autres mannequins. Puis les poses ne sont pas forcément appropriées avec une carrure de rugbyman. Heureusement avec San Marina, la qualité du photographe et l'ambiance ont su faciliter la chose. Mais la transformation reste quand même beaucoup plus facile !

La taille de votre dressing, ça représente quoi ?

Je ne sais pas vraiment, mais ce qui est sûr c'est que j'ai plus de fringues que ma femme. Et elle me le reproche presque (rires).

Propos recueillis par Pauline Arnal

.