Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Touch Moments
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look
Beauty League Awards

Kev Adams : ''Mon secret pour séduire ? Mes cheveux !''

Depuis qu'il est devenu connu, Kev Adams a pu se familiariser avec les bons côtés de la célébrité. A 22 ans, il témoigne que niveau drague, ça marche beaucoup mieux, même si ce grand complexé préfère qu'on fasse le premier pas à sa place.

En l'espace de quelques années, Kev Adams a rejoint les nouveaux talents du rire et le devant de la scène. Star de "Soda", aujourd'hui au cinéma (dans "Fiston" avec Franck Dubosc), le jeune homme a pu constater combien sa vie a changé depuis qu'il est célèbre. Avec les filles aussi, les rapports ne sont plus les mêmes.

Dans une "interview séduction" accordée au magazine Closer, l'humoriste de 22 ans revient sur son parcours de séducteur. "J'ai dragué plus d'années en tant qu'anonyme qu'en tant que célèbrité et bizarrement, ça ne marchait pas du tout quand je n'étais pas connu, alors que maintenant, ça fonctionne très, très bien !".

Son atout séduction : ses cheveux !

Cet ancien complexé a toutefois gardé sa réserve. Encore aujourd'hui, il préfère que ce soit la fille qui fasse le premier pas. Etre dragué, "c'est très flatteur. Que tu sois un mec ou une fille, ça te rebooste l'égo et le moral". Et quand il est question de séduire, quelle est sa méthode ? Comment Kev Adams fait-il pour aborder les filles ?

Le jeune homme avoue détenir une arme secrète : ses cheveux ! "Comme j'ai de gros soucis capillaires, c'est un sujet de conversation que j'aborde super facilement avec les filles. On s'échange des bons plans, des noms de produits, et y'en a toujours une qui finit par me triturer en me demandant si j'ai pas encore essayé "Kératil numéro 12". Pour engager la conversation, c'est imbattable".

"Je ne ressemble pas à Harry Styles"

Jouer les bonnes copines pour marquer les esprits et passer pour un garçon qui prend soin de lui, son premier conseil. Jouer sur l'humour aussi, voilà ce qui compense les complexes. Bien sûr, être connu, ça aide aussi. "C'est certain, la notoriété rend beau auprès des gens, mais moi, je ne me trouve pas mieux qu'avant ! Je ne suis pas ce qu'on appelle un bogosse, je ne ressemble pas à Harry Styles". Mais il se débrouille avec sa "tronche atypique".

A la question "Pourrais-tu sortir avec une fan ?", Kev Adams reste ouvert. "Pourquoi pas. J'ai des amis humoristes qui sont tombés amoureux de filles qui étaient dans leur public. C'est très possible. En amour, faut pas se fixer de règles. Sorti de scène, je suis aussi un gars comme les autres".

Avis aux fans, le garçon est célibataire !