Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Johnny Depp risque dix ans de prison en Australie

Johnny Depp est actuellement en tournage en Australie pour le cinquième opus de la saga "Pirates des caraïbes". Mais pour ne pas être seul, l'acteur a fait venir des Etats-Unis sa femme et ses chiens. Ces derniers n'ayant pas été déclarés par l'acteur, ils n'ont pas effectué les dix jours de quarantaine obligatoires. Pour ne pas avoir respecté les règles, l'acteur risque dix ans de prison et 235 000 euros d'amende.

Johnny Depp est actuellement en tournage an Australie pour le cinquième film de la franchise "Pirates des caraïbes". Si depuis son arrivée sur place, l'acteur doit faire face à diverses rumeurs, certaines faisant d'ailleurs état de tension entre lui et sa jeune épouse Amber Heard. Si tout cela ne reste que des spéculations, le comédien américain doit cette fois affronter une réelle menace depuis quelques jours.

Dix ans de prison et 235 000 euros d'amende

Pour ne pas se sentir seul en Australie, Johnny Depp y a emmené toute sa petite famille, comprenez par là sa femme et leurs deux chiens : Pistol et Boo. Mal en a pris au couple, puisque l'acteur risque aujourd'hui au maximum dix ans de prison et une amende de 235 000 euros. D'ailleurs, si cela se finit au tribunal, même le pilote de son jet privé pourrait écoper d'une peine de deux ans.

A son arrivé en Australie, il y a quelques semaines, le papa de la jeune Lily-Rose a donc fait venir ses deux petits chiens sans en informer les autorités et n'a donc pas respecté la mise en quarantaine de dix de jours des animaux pour éviter toute éventuelle contamination. Les deux boules de poils auraient même été aperçues à plusieurs reprises chez le toiletteur avec Amber Heard.

La colère du ministre de l'Agriculture

Agacé par le comportement de Johnny Depp, Barnaby Joyce, le ministre de l'Agriculture en a fait une affaire personnelle : "Nous ne pouvons pas faire une exception pour Johnny Depp. Il peut les renvoyer ou nous serons contraints de les euthanasier" a-t-il prévenu il y a quelques jours sur la chaîne ABC (Australian Broadcasting Corporation). Si les chiens ont pu retourner aux Etats-Unis, les autorités ont annoncé ce lundi que l'affaire irait quand même en justice.

À ne pas rater