Accueil
Mode
Chaussure
Street Style
La petite robe noire
Sélection
Beauté
Maquillage
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Coiffure afro
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look
Beauty League Awards

Iris Mittenaere : Miss Univers 2017 se confie sur sa culotte porte-bonheur

Deuxième Française à recevoir le titre de Miss Univers de toute l'histoire du célèbre concours (après Christiane Martel en 1953), Iris Mittenaere est plus que jamais sous le feu des projecteurs. L'ex-Miss France a partagé le secret de sa victoire sur le plateau de "66 minutes" sur M6...

Après un sacre qui a rendu la France fière, l'heure est aux confidences et à la nostalgie pour Iris Mittenaere. Celle qui a séduit le jury du célèbre concours Miss Univers avec sa beauté 100% naturelle et son charme frenchy est revenue sur son sacre de Miss France 2016, il y a un peu plus d'un an. Une victoire qu'elle explique par un grigri très particulier qu'elle détient... Une confidence qu'elle a faite face à la caméra de "66 minutes" sur M6.

Un geste culotté

Miss Univers 2017 n'a pas fini d'étonner son monde. Iris Mittenaere le prouve lors de sa dernière apparition télévisée. Celle qui a laissé sa place de Miss France à la jeune Alicia Aylies revient sur son élection en tant que Miss France 2016 en avouant avoir en sa possession un porte-bonheur qui l'a aidée à garder confiance en elle. Il s'agirait d'un bracelet offert par sa maman et qui, en dehors d'un objet affectif, serait devenu un talisman pour la jeune femme.

Mais voilà, la belle s'est retrouvée bien embêtée puisqu'il est interdit de porter un quelconque bijou autour du cou ou au poignet lors du concours. Qu'à cela ne tienne, la pétillante Iris qui est habile de ses mains à eu l'ingénieuse idée de coudre ce grigri dans...sa culotte. "C'est psycho­lo­gique, mais j'ai l'im­pres­sion que si je ne l'ai pas, je ne peux pas gagner. À Miss France, on avait toutes la même parure. Du coup, j'ai décroché mon grigri principal qui est au milieu. Et je l'ai cousu dans ma culotte, comme ça j'étais sûre de l'avoir sur moi ", a-t-elle confié.

Un petit objet qui l'aura certainement suivi jusqu'aux Philippines pour le concours de Miss Univers pour lequel les bijoux personnels ne sont pas interdits. A croire que le pouvoir de ce bracelet est réel...