Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

H&M : son stock de vêtements invendus se chiffre en milliards

.

H&M a beau être la deuxième marque la plus vendue au monde, cela n'empêche pas l'enseigne suédoise d'estimer actuellement son stock de vêtements invendus à plus de 4,3 milliards de dollars...

Géant de la fast fashion, le suédois H&M s'est classé cette année encore à la seconde place des marques les plus vendues au monde. Estimée à 19 milliards de dollars, l'enseigne qui a essuyé une baisse des ventes de 1% est face actuellement à un problème de taille : un stock d'invendus dépassant les 4,3 milliards de dollars. Un sérieux souci pour la marque, qui semble d'ailleurs aller en grandissant. Signe quelque peu alarmant, c'est la première fois en l'espace de deux décennies qu'elle se retrouve avec un tel stock d'invendus.

Que faire de ces invendus ?

À l'heure où la fast fashion propose toujours plus d'offres et où les enseignes poussent comme des champignons, H&Ma beau se maintenir au top, la concurrence se ressent dans les ventes. De plus, la tendance de la vente sur Internet s'intensifiant au détriment des ventes en magasins joue également un rôle dans ces chiffres.

Si une partie des vêtements défectueux est déjà utilisée par une société suédoise implantée à Vasteras (ville d'origine de H&M) pour créer de l'énergie, la question est désormais de savoir que faire des vêtements conformes mais invendus ? Car si le stock se chiffre en milliards, cela se chiffre également en milliers de tonnes de vêtements.

H&M a déjà annoncé son plan pour faire diminuer à l'avenir ses invendus, prévoyant notamment de baisser ses prix et de ralentir l'ouverture de ses boutiques. Déjà à l'origine d'initiatives pour recycler les vêtements, peut-être que l'enseigne suédoise va devoir d'avantage s'orienter dans cette direction.

À ne pas rater