Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Faut-il croire au retour des TN (les fameuses "requins" des années 2000) ?

.

Imaginées en 1998, les TN ou "Requin" vivent actuellement un retour de hype. Voici les raisons pour lesquelles on commence à croire à ce retour de mode. 

Vous souvenez-vous du moment où vous avez supplié votre mère de vous acheter les "TN", ces Air Max nées en 1998 rayées de vagues blanches ou noires ? Nous, oui. Comme toutes les tendances du collège, on a délaissé nos petits bijoux d'un temps pour les remplacer par des Timberland et autres modèles à plateformes portés par nos stars préférées. Surprise, les "Requins" (peut-être surnommées ainsi parce qu'elles ont bouffé toutes nos économies de l'époque) sont de retour. Et on les re-aime. Voici pourquoi.

Raison n°1 : ça nous rajeunit

Comme pour le choker, on a l'impression d'avoir 15 ans à nouveau en chaussant ces sneakers d'un autre temps. Puis pouvoir enfiler quelque chose qui nous va encore après toutes ces années, ça fait du bien.

Raison n°2 : les blogueuses nous inspirent

Les blogueuses sneakers les plus suivies du moment ont toutes adopté les "requins" de 2018. Version rose pastel ou bordeaux, elles nous prouvent que l'on peut porter ces chaussures tout en gardant un look "d'adulte".

Raison n°3 : on est en amour devant les nouveaux modèles velvet

Si le velours fait le buzz cette saison, on a vraiment eu un coup de coeur pour ces "TN" velvet vendues chez Foot Locker . Rose fumé ou gris perle, le résultat est vraiment très girly et nous convainc de remettre ce modèle qui fait débat dans notre placard !

Nike pour Foot Locker.
Nike pour Foot Locker.

Raison n°4 : faut-il vraiment une raison pour faire du shopping ?

Je vous laisse, je dois aller fouiller dans mes placards d'y a 20 ans...

Pauline Arnal

À ne pas rater