Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Et si Beyoncé faisait bouger les choses au Vogue US ?

.

C'est la rumeur qui enfle sur la Toile, pour le plus grand bonheur des fans de mode et de R'n'B : le Vogue US aurait choisi Beyoncé pour sa prestigieuse couverture de septembre. Et selon les derniers dires, la star en aurait profité pour faire une choix à la symbolique forte envers la communauté noire. 

La couverture du numéro de septembre, le plus important de l'année, est déjà un événement en soi pour le Vogue américain, la Bible de la mode. Mais quand cette dernière s'entoure de tant de rumeurs, elle est attendue comme le Messie. Alors que les bruits selon lesquels il s'agirait du dernier "september issue", voire du dernier numéro tout court, de la papesse Wintour ne cessent de courir - le démenti du groupe Conde Nast n'y changeant rien - une dernière rumeur enflamme la Toile.

Un "September issue" plus qu'attendu

C'est la version outre-Atlantique du Huffington Post qui a révélé le scoop. Selon leurs deux sources (contractuellement interdites de parler à la presse donc anonymes), la star à s'afficher en Une du prestigieux magazine ne sera nulle autre que Beyoncé en personne. Une information déjà suffisante pour créer un véritable buzz, tant la rareté dans les médias de Queen Bey est devenue sa signature. Mais il y a plus.

Les informations du Huff' révèlent ainsi l'obligation stipulée par contrat qu'a eu le magazine de laisser à la star le contrôle de la couverture, des photos où elle figure et des légendes. Une grande première alors que d'habitude Anna Wintour dicte d'une main de fer chaque détail de la publication. Pour l'occasion, Beyoncé aurait une nouvelle fois utilisé son influence sans pareil pour défendre la communauté noire avec un geste fort.

Une grande première pour l'histoire du magazine

La star aurait choisi Tyler Mitchell pour réaliser la séance photo tant attendue. Le jeune homme de 23 ans deviendrait ainsi le tout premier photographe noir à shooter la couverture du magazine. Avec déjà de nombreux contrats prestigieux à son actif, il a confié au New York Times chercher à "représenter les personnes noires et de couleurs de manière réelle et pure" par son travail.

S'il s'avérait que les informations du Huffington soient fausses (malgré l'absence de conditionnel dans l'article et la fiabilité de la publication, rien n'a été confirmé par le Vogue), l'excitation aura toutefois permis de mettre en lumière une situation préoccupante : en 126 ans d'existence, le Vogue US n'a jamais vu sa couverture réalisée par un photographe noir. Un exemple de plus de la sous-représentation de la diversité raciale au sein de l'industrie de la mode.

Pour sa première couverture du Vogue, Anna Wintour avait créé un petit événement en associant sur le mannequin un top couture et un jean. On peut espérer que pour sa dernière, elle fasse bouger les lignes bien au-delà de l'industrie de la mode.

Clément Laré

À ne pas rater