Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

De James Bond a Cristiano Ronaldo, le maillot pour homme

L'homme du XXIe siècle a une obession sur la plage : montrer ses muscles et peaufiner son bronzage. Un exercice qui oblige (avec plaisir) certains comme Cristiano Ronaldo à retrousser leur short de bain et d'autres comme David Beckham à descendre leur maillot le plus bas possible sur les hanches pour gagner quelques cm de bronzage. Le mâle de 2013 a visiblement perdu en testotérone. Quoique pas tant que ça si on se réfère aux hommes du début du XXe siècle, à l'heure où le short de bain ressemblait davantage à un boxer qu'il fallait porter ajusté et taille haute, au plus près de la silhouette donc. Sexy ? A vous de juger.

En 2013, il y a deux écoles sur la plage. Trois si on avait envie de parler de ces ados qui mixent maillot et caleçon mais l'association improbable et surtout le côté hygiénique de cette pratique nous repousse. Sur la plage de Pampelonne donc à St Tropez, super observatoire sociologique, on note les hommes short et les hommes bermuda. On parle toujours de maillot. Les premiers s'appellent Cristiano Ronaldo et bombent bien souvent le torse, les seconds s'appellent David Beckham et contractent les abdos avec un peu plus de coolitude. Entre les deux, c'est le joueur du Real Madrid qui nous intéresse car son look se rapproche du maillot de bain pour homme de la première moitié du XXe siècle.

Le James Bond Man

Short ultra-moulax, on y voit parfois la naissance des fesses, ceinturé à la taille, en 1938 l'acteur Richard Greene fait forte impression. Sa silhouette d'athlète, incontournable avec un tel bout de tissu, ses bouclettes sauvages et sa peau dorée rendent les midinettes hystériques. Et pour cause, depuis les années 20, la mode est au teint hâlé grâce à Coco Chanel. Passées les années 50, le short passe sous le nombril mais reste aussi court et ajusté. Une aubaine pour Clint Eastwood qui exhibe des muscles toniques sur les plages. C'est l'ère du James Bond Man.

La débâcle des années 80

Mais comme toute bonne chose a une fin, l'arrivée des 80's marque la grande débâcle. L'homme teste, ose, et nous fait un peu peur avec ses lunettes de vue oversized et monture dorée au bord de l'eau. Car si le short s'est élargi, le slip de bain fait des adeptes, en force. Bleu électrique ou rouge passion, il nous fait détourner le regard. Encore aujourd'hui, prenez note messieurs. Heureusement les années 90 approchent et avec elles la mode du XXL. Entre temps, on a quand même vu le Prince Charles en short légèrement fendu sur les côtés, modèle par ailleurs largement plebiscité en 2013 par les aficionados du short vintage.

Trop cool les 90's

On ne dit pas ça parce qu'on est de cette génération mais parce que ces années là, il y a eu des séries cultes à l'image d'Alerte à Malibu, Sauvés par le gong ou encore Le Prince de Bel Air (rappelons le réçent retour de Carlton à la télé). Séries qui ont même contribué à renforer la mode du short de bain un peu grand avec cordon coulissant à l'extérieur (en 2013 on le cache il parait). Si les sauveteurs des mers l'aiment encore mi-cuisses, les autres plebiscitent un maillot au dessus du genou et quasi bouffant pour libérer leurs quadriceps. Pas franchement hot mais confortable.

La libération du mâle

Depuis, le maillot pour homme n'est plus vraiment codifié. Les modes viennent et repartent aussitôt. Du string de plage au slip en passant par le bermuda, tout est permis. Mais soyons honnêtes, les modèles les plus moulax sont à laisser aux Daniel Craig. La valeur sûre reste le short de bain de la couleur qui flatte le mieux votre teint.