Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Touch Moments
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look
Beauty League Awards

Claquettes-chaussettes : quand la mode nous fait dire "sérieusement ?"

.

"Je suis en claquettes-chaussettes" est le refrain de l'été. Notre coeur de modeuse se fissure. OKLM. Décryptage d'une énième tendance estivale (de l'enfer). 

Les claquettes de piscine déjà, c'était un concept. Passé l'effet "Oh mon dieu, un maître nageur s'approche, il doit y avoir un requin", on s'était presque fait à l'idée. Mais notre cher Alrima, merveilleux interprète de ce nouveau hit bijou de l'été, vient de faire monter la tendance d'un niveau. Il faut désormais glisser des chaussettes (de préférence type sport donc blanches et épaisses comme une serviette hygiénique quatre gouttes) dans nos chaussures d'été en plastique. Première bonne nouvelle, Matt Pokora n'a pas encore succombé à la tendance, les pré-ados du monde entier ne sont donc pas tous condamnés. Deuxième bonne nouvelle : si l'homme modeux a déjà cédé sur les podiums de Versace ou de Marni, les femmes semblent pour le moment conserver leur bon sens. Ou veulent continuer à montrer leurs pédicures gel qui coûtent (il faut bien le dire) la moitié d'un salaire à l'année.

Y a t-il des alternatives possibles ?

"L'idée est venue parce que je suis tout le temps comme ça ! Je suis super à l'aise, c'est confortable, ça fait pas trop dégueux !" expliquait le rappeur dans une interview. Visiblement, le "dégueux" est relatif. Il faut cependant avouer que la tendance chaussettes hautes et apparentes fait parler d'elle depuis un petit moment. Force est donc de constater que ce look de gangsta-ghetto (coming from the States !) doit avoir un certain intérêt.

.

Théorie n°1 : Vous avez des orteils moches et vous n'avez pas envie de les montrer. C'est un peu ce qui arrive au mec dans "Brice de Nice" (chacun ses références).

Théorie n°2 : Ça permet de ne pas glisser quand tu transpires car tu as une sudation assez importante de la voûte plantaire. On a pas envie d'en parler.

Théorie n°3 : Vous trouvez vraiment ça esthétique. Dans ces cas-là, on ne peut vraiment plus rien faire pour vous, il faut penser à faire un stage fissa (mot pas facile à caler dans un article mode pointu) chez Cristina Cordula.

J'vous laisse à votre réflexion, j'ai des merguez sur le feu. #claquetteschaussettes

Pauline Arnal