Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Touch Moments
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look
Beauty League Awards

Carole Bouquet : Gérard Depardieu, Jean-Pierre Rassam... Les hommes de sa vie

Actrice incontournable du cinéma français, Carole Bouquet n'en est pas moins secrète sur sa vie privée. A bientôt 57 ans, cette maman de deux grands garçons a eu son lot d'amours et de désillusions. Retour en images sur ces hommes qui ont marqué sa vie et sa carrière.

Robert Bouquet, son père

Abandonnée, elle et sa soeur, par sa mère, Carole Bouquet a été élevée par son père. Ingénieur de l'école Centrale, l'homme n'est pas un causant, de l'aveu même de sa fille. Mais s'il était avare de paroles, il ne l'a pas moins aidée à se construire. "Le regard d'un père vous construit. Je pense que les femmes sont protégées par un père aimant" (Psychologies). C'est elle qui prendra soin de lui durant les mois qui précéderont sa mort. Une enfance sans figure féminine qui l'aura forgée. "Je n'ai pas appris à être une femme, mais j'ai appris l'indépendance."

Luis Buñuel, l'homme avec qui tout a commencé

A 18 ans, Carole Bouquet est encore au Conservatoire lorsqu'elle passe le casting de "Cet étrange objet du désir" de Luis Buñuel. Persuadée d'être moins bonne que les autres, elle se voit pourtant confier le rôle. Son tout premier au cinéma qui lancera sa carrière. Un premier film qui immortalise sa beauté glacée dans le rôle de Conchita. "C'est avec Buñuel que ma vie a basculé", a-t-elle confié aux Inrocks en 2005. "Il me parlait de ma vie. Je le prenais pour un devin alors que c'était tout simplement un monsieur qui avait 77 ans et qui lisait très clairement à travers une jeune fille de 18 ans."

Jean-Pierre Rassam, l'homme de sa vie

C'est à cette époque que Carole Bouquet rencontre Jean-Pierre Rassam, producteur d'origine libanaise qui a travaillé avec Godard et Polanski. Elle en tombe éperdument amoureuse, malgré leurs 16 ans d'écart. De lui, elle eut le désir d'avoir un enfant (Dimitri, né alors qu'elle avait 23 ans). "Jean-Pierre me faisait incroyablement rire. Il me soulageait, me rassurait. Les gens drôles et intelligents me rassurent toujours" (Les Inrocks). A Psychologies, elle a expliqué "qu'être aimée de lui lui a fait s'aimer un peu plus".
Malheureusement, il décède en 1985, la laissant anéantie. Son deuil dura 20 ans.

Dimitri et Louis, ses fils

D'autres hommes ont croisé sa route, mais à coup sûr, ceux qui comptent le plus pour l'actrice sont ses fils, Dimitri et Louis, né de sa relation avec le photographe Francis Giacobetti. Maman attentionnée, l'inoubliable égérie Chanel a refusé les tournages à l'étranger pour rester auprès d'eux lorsqu'ils étaient enfants.
Tous deux épris de cinéma, c'est derrière la caméra qu'ils ont choisi de faire carrière. Leur départ de la maison, celle qui a tellement aimé s'oublier en devenant maman l'a trouvé "d'une violence incroyable".

Gérard Depardieu, l'amant devenu ami

C'est en 1996 que les deux comédiens ont débuté leur idylle. Une histoire qui durera jusqu'en 2005, avec quelques ruptures au passage. Mais leur relation demeure très forte. "Je serai toute ma vie amoureuse de lui pour son caractère, pour sa force. Il incarne la vie", a-t-elle confié à Paris Match. Gérard Depardieu (qui s'est lancée dans la vodka bio...) pourra toujours compter le soutien de cette icône à la française.