Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Bilal Hassani : pourquoi vous n'entendrez parler que de lui cette année !

.

Sensation de Youtube, influenceur en plein boom, Bilal Hassani est le phénomène du moment. Alors qu'il pourrait représenter la France à l'Eurovision, retour sur le parcours d'un jeune homme dans lequel on croit beaucoup. 

En 2019, on ne dit ni "bonjour", ni "salut". On dit "bonsoir Paris" en tenant la note, avec si possible un "yeeeeaaaah" façon vibes à la Carey pour conclure. "Bonsoir Paris", c'est la phrase de lancement des vidéos de Bilal Hassani, star de Youtube bien en passe de devenir phénomène pop culture. En lice pour représenter la France à l'Eurovision, les médias le placent en grand favori. Rien ne semble arrêter l'incroyable ascension de Bilal.

Bilal Hassani, une carrière qui explose

2015 et une participation à "The Voice Kids" apportent à Bilal Hassani ses premiers instants de notoriété. Mais c'est Youtube qui lui offre la gloire. 666 000 abonnés suivent les aventures du jeune homme, ses clips comme ses histoires de vie. Quand il reprend le tube "Djajda", il dépasse les 4 millions de vues et se voit adoubé par Aya Nakamura en personne.

Bilal, c'est une personnalité atypique, une joie de vivre à toute épreuve. A grand renfort de maquillage et de perruque, voilà qu'il défonce les archaïques stéréotypes de genre. Bilal porte ce qu'il veut, fait ce qu'il veut, est ce qu'il veut. Quand on l'interroge sur son make-up, il répond avec conviction : "Quand je me maquille, directement, je me sens plus libre".

Bilal Hassani, un pied de nez à la négativité

Sauf que voilà, avec le succès arrive aussi les haters, débitant un flot de haine d'une rare violence. Bilal se retrouve victime d'une campagne de cyberharcèlement des plus fétides à laquelle il répond avec maturité et raison. "Tous ceux qui sont contre moi [...] peuvent aller voir ailleurs. [...] Ce n'est pas les gens qui critiquent qui vont me faire arrêter", nous confie-t-il.

Avec ses vidéos, c'est un appel à l'acceptation qu'il envoie à sa jeune communauté, tout un faisant un joli pied de nez à ses détracteurs. Les commentaires débiles lui font gagner de l'argent, rappelle-t-il même dans sa version de "Djadja". Bilal, un modèle pour ses jeunes followers ? C'est certain !

Bilal Hassani, futur roi de l'Eurovision ?

Dans "Roi", sa chanson en lice pour l'Eurovision, on l'entend donc chanter : "Moi je suis le même depuis tout petit. Et malgré les regards, les avis, je pleure, je sors et je ris". Son message semble raisonner : le morceau affole les compteurs du vues et arrive désormais en radio. Alors qui sait, peut-être que Bilal aura la chance d'exporter son message de positivité à Tel Aviv pour la grande compétition. C'est en tout cas tout à fait le genre de personne qu'on espère voir porter nos couleurs.

À ne pas rater